Cette jeune femme a été embaumée vivante par des docteurs qui l'ont accidentellement remplie d'acide

Nouvelles

April 12, 2018 10:18 By Fabiosa

Les docteurs sont censés sauver les gens, c'est leur seul objectif, et tout le monde leur fait confiance. Mais les erreurs médicales sont malheureusement monnaie courante. Les statistiques mondiales indiquent que dans des pays comme l'Allemagne et la Russie, le nombre de patients qui meurent à cause d'erreurs des docteurs est d'environ 100 000 par an. C'est encore pire aux États-Unis, car ce nombre dépasse les 250 000 chaque année.

gettyimages

Et une de ces histoires d'erreurs médicales est horriblement bouleversante et terrifiante.

Accident ou négligence totale ?

Une jeune femme russe est récemment décédée en raison d'un très grave erreur médicale. Ekaterina avait 28 ans quand elle est arrivée à l'hôpital pour une chirurgie routinière. Tout semblait simple et aucune complication n'était attendue.

gettyimages

Une fois la procédure terminée, les proches d'Ekaterina ont remarqué qu'elle ne se sentait pas bien. Sa mère Galina se souvient que sa fille souffrait de crises et qu'elle avait extrêmement froid. Galina a demandé aux docteurs d'examiner sa fille, mais personne n'a prêté attention à ses requêtes, et aucun membre du personnel n'est venu l'examiner.

 

 

Le lendemain, le personnel médical de l'hôpital local a révélé à Galina et à son beau-fils qu'ils avaient fait une erreur et qu'ils avaient donné du formaldéhyde à Ekaterina plutôt qu'une solution saline. Après coup, Galina se rend compte que l'acide était en train de détruire le corps de sa fille depuis l'intérieur, et personne n'a rien fait.

 

 

La patiente de 28 ans, qui était dans le coma, a été emmenée à Moscou afin d'essayer de lui sauver la vie, mais il était déjà trop tard. La famille pense que les docteurs savaient que quelque chose n'était pas normal, mais qu'ils n'ont pas oser admettre leur erreur plus tôt.

 

 

Même s'il a été annoncé officiellement que la mort d'Ekaterina était de la faute de l'hôpital, le gouvernement a refusé de payer ses funérailles. La famille a du couvrir les dépenses elle-même. La communauté locale a cependant aidé la famille a récolter des fonds en faisant des dons sur le compte bancaire de Galina.

 

 

Nous sommes terriblement attristés par cette tragédie. Nos pensées et prières vont à la famille d'Ekaterina.