Sir Richard Branson parle de la perte de son premier enfant, une expérience horrible qui le hante encore

Célébrités

Patron du Virgin Group (la société qui contrôle plus de 400 autres entreprises), Sir Richard Branson est également un époux aimant et papa de deux enfants, Holly et Sam. Et il est ravi d'être le grand-père des adorables Eva-Deia, Etta, Artie, et Bluey.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Richard Branson (@richardbranson) on

 

 

Branson pense qu'être papa a clairement fait de lui un meilleur entrepreneur. Les espoirs et souhaits de ses enfants l'ont inspiré à poursuivre ses rêves. Et leur intrépidité l'a poussé à sortir de sa zone de confort.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Holly Branson (@holly_branson) on

 

 

Aujourd'hui, les Branson semblent être heureux. Mais tout le monde ne sait pas que la vie de famille de Richard et de sa femme Joan a commencé par une tragédie. En 1979, le couple a perdu sa première fille Clare Sarah.

gettyimages

Alors qu'elle était enceinte de 25 semaines, Joan pensait souffrir d'une appendicite. Tandis que les docteurs l'opéraient, il s'est avéré que ce n'était en fait qu'une fausse alarme. Mais cela a malheureusement provoqué un accouchement précoce.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Richard Branson (@richardbranson) on

 

 

En 1979, les systèmes d'incubateurs du pays n'étaient pas aussi sophistiqués qu'ils le sont maintenant. Et puisque la petite Sarah était dans le ventre de sa maman depuis seulement 25 semaines, sa mort a été considérée comme une fausse-couche. Comme le dit Richard :

 

Même s'ils nous ont dit que notre bébé était techniquement une fausse couche, j'ai pu tenir sa main alors qu'elle était dans un incubateur, ce qui était très humain. Ce sont des souvenirs que je n'oublierai jamais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Richard Branson (@richardbranson) on

 

 

Mais ce qui a le plus fait de mal à Richard et Joan est qu'ils n'ont pas pu lui offrir de véritables funérailles. Ils ont à la place organisé un service privé pour Clare et ont mis une bougie en son nom dans l'une des églises catholiques locales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Holly Branson (@holly_branson) on

 

 

Clare a été enterrée dans un charnier avec d'autres enfants morts-nés. Le charnier est resté sans nom jusqu'en 1993, au moment où un groupe de soutien local a décidé d'ériger une plaque en l'honneur de ces bébés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Richard Branson (@richardbranson) on

 

 

Heureusement, la naissance de Holly et Sam a aidé le couple a surmonter leur perte. Et Richard a fait tout ce qu'il pouvait pour passer autant de temps que possible avec ses enfants.

 

Quel est le secret de Richard pour trouver le bon équilibre entre travail et famille ?

La clé est de travailler chez soi. Entre des e-mails et des appels, ce papa fier dépose ses enfants à l'école, est présent à leurs événements sportifs et leur apporte son soutien dès qu'ils ont besoin de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Holly Branson (@holly_branson) on

 

 

Même si ses enfants sont des adultes à présent, Richard préfère toujours travailler de chez lui et a un emploi du temps flexible. En donnant l'exemple au sein de sa société, Richard encourage d'autres leaders commerciaux à permettre à leurs employés de travailler chez eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A post shared by Holly Branson (@holly_branson) on

 

 

Et il n'a pas l'intention de partir à la retraite, car cette flexibilité lui permet de trouver l'équilibre parfait entre travail et famille.

Des trucs plus intéressants