4 symptômes alarmants des polypes du côlon, des protubérances qui peuvent causer le can

4 symptômes alarmants des polypes du côlon, des protubérances qui peuvent causer le cancer

Art de vivre et communauté

April 23, 2018 16:43 By Fabiosa

Avez-vous déjà entendu parler des polypes du côlon ? Ce sont des formations qui apparaissent sur la paroi du côlon et du rectum. Les polypes du côlon sont très répandus : on estime que 15 à 40 % des adultes aux États-Unis en souffrent. Les polypes du côlon causent rarement des symptômes, sauf s'ils grossissent. La plupart des polypes du côlon sont bénins, mais il est possible qu'ils deviennent cancéreux au fil du temps. Si un test de dépistage indique la présence de polypes dans le côlon ou le rectum, ils sont souvent retirés immédiatement.

 

Symptômes pouvant être causés par les polypes du côlon

Les polypes du côlon ne causent pas toujours de symptômes. Mais quand c'est le cas, ils peuvent inclure les suivants :

  • saignements du rectum ;
  • selles rouges ou noires, ce qui indique la présence de sang ;
  • constipation ou diarrhée persistantes ;
  • douleurs et crampes abdominales.

Les polypes du côlon peuvent saigner lentement et entraîner une anémie, ce qui peut se manifester par un essoufflement, une sensation de faiblesse et de la fatigue.

 

Les facteurs qui vous rendent plus susceptibles de développer des polypes du côlon

Ces polypes sont plus courants chez certains groupes de personnes. Les facteurs connus pour augmenter le risque de leur apparition incluent les suivants :

  • avoir plus de 50 ans ;
  • un antécédent familial de polypes du côlon ;
  • fumer ;
  • être obèse ;
  • diabète mal traité ;
  • être inactif physiquement ;
  • maladie inflammatoire de l'intestin (MII) ;
  • consommation excessive d'alcool ;
  • troubles hérités qui causent la formation des polypes, comme le syndrome de Linch et la polypose recto-colique familiale (FAP).

 

Y a-t-il une façon d'éviter le développement des polypes du côlon ?

Il n'est pas toujours possible de prévenir le développement des polypes du côlon, mais vous pouvez prendre des mesures pour réduire la probabilité de leur développement. Ces mesures incluent les suivantes :

  • évitez de fumer ainsi que toute autre utilisation du tabac ;
  • buvez moins d'alcool ;
  • si vous êtes obèse ou en surpoids, perdez du poids grâce à des séances sportives régulières et en suivant un régime sain ;
  • mangez beaucoup de légumes et fruits frais et de céréales complètes ;
  • évitez les aliments transformés, en particulier les produits de viande transformés ;
  • évitez les aliments frits et les aliments riches en graisse ;
  • augmentez votre apport en vitamine D et en calcium en mangeant plus de légumes crucifères comme le brocoli, et des produits laitiers ;
  • si vous avez un antécédent familial de polypes du côlon et/ou une maladie qui cause leur développement, demandez à votre médecin pour faire plus régulièrement des tests de dépistage, comme une coloscopie.

Même si les polypes du côlon sont souvent bénins et peuvent ne causer aucun symptômes quand ils sont petits, il faut tout de même les prendre au sérieux. Des coloscopies régulières ou d'autres tests peuvent vous aider à les détecter et les retirer précocement afin de prévenir toute complication grave, comme le cancer du côlon.

Source : Mayo Clinic, WebMD, HealthLine


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.