Cette femme n'arrive pas à croire que deux enfants soient aussi gentils avec elle et sa fille autiste au parc aquatique

Famille & Enfants

Une femme a eu une l'agréable surprise de bénéficier d'un très beau geste de la part de deux enfants dans un parc d'attractions aquatiques. Au point qu'elle s'est sentie obligée d'aller parler à leur mère.

Stephanie Skaggs se trouvait au parc aquatique avec sa fille autiste de 5 ans. Ils attendaient dans la file, et la maman a saisi cette occasion pour apprendre à Baylee, sa fille, pourquoi il est important d'attendre son tour. La petite fille semblait saisir le message, mais les choses se sont compliquées lorsqu'un enfant est soudain passé devant les autres.

Cela peut paraître anodin pour n'importe quel autre enfant, mais les enfants autistes sont connus pour devenir très contrariés dans une situation de changement brutal. Stephanie a donc dû prendre du temps pour calmer sa fille avant qu'elle ne fasse une crise à cause d'un événement qui contredisait manifestement ce que sa mère venait de lui expliquer.

Puis, sortie de nulle part, une petite fille a regardé Stephanie et a dit : "elle peut passer avant moi." La maman a été très surprise par la gentillesse et le civisme de cette petite fille. Non seulement son geste était très approprié, mais il tombait à point nommé pour empêcher Baylee de faire une crise.

Sur un post Facebook, la maman explique :

J'ai eu l'impression qu'elle avait peut-être compris qu'elle avait des besoins spéciaux. C'était vraiment adorable et je lui ai dit que je la trouvais adorable. Et on a avancé.

En poursuivant leur journée dans le parc, Stephanie et Baylee se sont retrouvées plus tard dans la même situation. Ils se trouvaient encore dans une file d'attente, et un autre enfant est passé devant les autres. Mais cette fois, avant que Baylee n'ait le temps de s'énerver, un autre garçon leur a laissé sa place.

Une fois encore, Stephanie a remercié le garçon tout en se demandant comment ces petits enfants avaient compris si vite que Baylee était différente.

Plus tard encore, Stephanie a aperçu les gentils enfants ensemble et tout est devenu clair : ils étaient frère et sœur. Ils ont été élevés par la même mère, a-t-elle pensé. Elle a tout de suite su qu'elle devait aller parler à cette dernière.

Quand je suis allée vers vous pour vous raconter cette histoire avec vos enfants et vous dire qu'ils étaient formidables et que vous les aviez très bien élevés, vous avez dit 'ça, je n'en sais rien.' Eh bien, chère maman, c'est le cas. Un petit geste comme le leur n'a l'air de rien. Mais je vous assure que cela voulait dire beaucoup.

Stephanie, qui s'inquiète toujours de savoir si Baylee pourra s'intégrer aux autres enfants, dit que cette expérience lui a redonné espoir.

S'il existait plus de mères comme celle-là, éduquant leurs enfants à être gentils et tolérants envers tout le monde, sa petite fille à elle n'aurait aucun mal à s'adapter au monde extérieur.

Source : Yahoo/ Stephanie Skaggs

Des trucs plus intéressants