La petite-fille de la Reine, Zara Tindall, s’exprime sur la deuxième fausse couche qu?

La petite-fille de la Reine, Zara Tindall, s’exprime sur la deuxième fausse couche qu’elle a vécue

Célébrités

August 7, 2018 15:00 By Fabiosa

On a l’impression que les membres de la famille royale n'ont aucun problème. Les gens pensent qu'ils vivent comme dans un conte de fées, qu’ils sont toujours de bonne humeur et qu’ils n’ont jamais mal à la tête.

La naissance de sa deuxième fille

Pourtant, les membres de la famille royale ont, comme tout le monde, leurs bons et leurs mauvais jours. L'anniversaire du deuxième enfant de Mike et Zara Tindall était définitivement un bon jour. Le 18 juin, leur fille Mia, qui fêtait ses 4 ans, est aussi devenue une grande sœur. Le père était présent en salle d’accouchement pour aider sa femme à donner naissance à leur enfant.

gettyimages

La nouvelle petite fille de la famille pesait 4,167 kg. C’est la 4ème petite-fille de la Princesse Anne et la 7ème arrière-petite-fille de Sa Majesté.

gettyimages

Une seconde fausse couche

Pourtant, en 2016, cette bonne nouvelle a été précédée d'une fausse couche. Il y a quelques jours, la petite-fille de la Reine a révélé lors d'une interview au Sunday Times qu'avant de donner naissance à sa fille Lena, elle avait vécu une deuxième fausse couche.

gettyimages

Bien sûr, c'est une chose difficile à gérer. Pourtant, elle a eu le soutien de toute la famille. Et même s’il y a eu une période où elle ne voulait même pas y penser, le temps a guéri sa douleur.

gettyimages

Elle lui a presque arraché la tête

Finalement, après la naissance de sa deuxième fille, son mari, Mike, a décidé de partager son expérience d’avoir été présent en salle d'accouchement avec sa femme. Et voici comment il s'en souvient :
 

Elle m’a presque arraché la tête, donc c'était difficile.


gettyimages

Mais il a également dit que c'était totalement incroyable. Heureusement, ils l'ont fait ensemble, et aujourd’hui la famille peut profiter de son adorable petit bébé.

gettyimages

En fait, chaque fois qu'une personne est confrontée à des difficultés ou à des problèmes, il est très important qu’elle ait un soutien familial fort. C'est la seule façon de survivre aux moments les plus difficiles.