Maltraitée par sa mère dans son enfance, Sarah Ferguson a réussi à élever ses enfants

CÉLÉBRITÉS

Maltraitée par sa mère dans son enfance, Sarah Ferguson a réussi à élever ses enfants avec beaucoup d'amour

Date June 15, 2018 15:59

Sarah Fergusson, Duchesse de York, a fait une triste révélation en 2012 à propos de ses problèmes de faible amour-propre au cours de son enfance. Elle a révélé des détails de sa vie lors d'une visite du Child Mind Institute. La duchesse a dit qu'elle avait été ridiculisée par la presse britannique qui l'avait surnomée la "grosse et mal fagotée Fergie" ou encore "La Duchesse du Porc".
 

J'ai perdu toute ma confiance, tout mon amour-propre, je me suis totalement perdue.

 

 

A post shared by Princess Eugenie (@princesseugenie) on

En 2011, elle a fondu en larmes à la télévision alors qu'elle parlait du fait que sa propre maman, Susan Barrantes, avait contribué à ses problèmes d'amour-propre au cours de son enfance. D'après la duchesse, sa maman était violente verbalement et lui disait sans cesse des mots blessants sans aucune provocation de sa part.

gettyimages

Elle a expliqué qu'un jour, sa maman l'a regardée et a dit "Tu as le signe du diable. Je vais faire sortir ce démon par la force !" Et c'était une des nombreuses fois où elle a été agressée verbalement. La duchesse a confié que sa maman avait du mal à afficher des émotions positives et que c'était comme ça pour tout le monde eu sein de la famille.
 

Quand elle me frappait parce que je ne m'asseyais pas sur mon pot ou que je ne mangeais pas, une petite veine faisait son apparition sur le centre de mon front, près de mes cheveux roux.


gettyimages

Elle blâme aussi sa maman pour avoir quitté la famille d'elle-même et a expliqué sur le plateau télévisé qu'elle se considérait "inutile, émotionnellement brisée, détestable et sans valeur". Ces révélations ont été faites lors de la téléréalité en six parties intitulée "Finding Sarah", par l'Oprah Winfrey Network.

gettyimages

gettyimages

Il aura fallu beaucoup de temps à la duchesse pour surmonter ses problèmes d'amour-propre, mais elle a fini par y arriver. En 2015, elle a écrit une lettre touchante à sa défunte maman qui est décédée en 1998. Dans cette dernière, la duchesse a expliqué clairement qu'elle avait passé le stade de la colère et qu'elle pardonnait sa mère pour ses maltraitances.
 

Je regarde en arrière à présent et je te remercie, te pardonne et t'aime encore plus. Tu m'as donné la force de voir la vie différemment. Je suis convaincue que je ne serais pas aussi forte que ce que je suis aujourd'hui si je n'avais pas résolu ce problème d'abandon.


Cette lettre fait partie des nombreuses autres missives incluses dans le livre A Letter to My Mom de l'auteure Lisa Erspamer, qui est paru la même année aux États-Unis pour fêter la Fête des Mères.

 

A post shared by Princess Eugenie (@princesseugenie) on

gettyimages

Le temps a semble-t-il soigné les plaies de l'enfance de la duchesse, car elle a ensuite épousé le Prince Andrew avec qui elle a eu deux filles, les Princesses Beatrice et Princess Eugenie, qui s'avèrent être des femmes adorables. En 2017, la Princesse Beatrice a fait l'éloge de sa mère lors d'une interview accordée à Hello!, saluant ses compétences parentales.
 

Je suis inspirée par sa capacité à donner, même quand elle traverse un moment difficile. Sa grand-mère disait toujours, 'Quand tu te sens mal vis-à-vis de ta propre personne, sors de chez toi et fais quelque chose de bien pour quelqu'un d'autre.' C'est un leitmotiv incroyable qui a toujours été respecté par ma famille. Ma maman est tout simplement remarquable.


gettyimages

La duchesse continue d'être une maman aimante et dévouée envers ses enfants. Heureusement, elle a appris des erreurs de sa mère et a choisi d'élever ses filles d'une meilleure façon, mettant fin à ce cycle de maltraitances.