Elvis Presley avait interprété dans la douleur le titre « Unchained Melody » deux mois avant sa disparition

Célébrités

March 13, 2019 13:51 By Fabiosa

La disparition d'Elvis a toujours été entourée de mystères controversés. Beaucoup de théoriciens le croient encore en vie. Cela montre simplement combien il est difficile pour les gens de surmonter la perte d'une telle légende. Une de ses dernières apparitions indiquait des signes de souffrance qui ont inévitablement conduit à sa disparition.

Elvis Presley avait interprété dans la douleur le titre « Unchained Melody » deux mois avant sa disparitionGetty Images / Ideal Image

À LIRE AUSSI: Duo intemporel : deux légendes de la musique, Céline Dion et Elvis Presley chantent ensemble "If I can dream"

Elvis a quitté notre monde le 16 août 1977, alors qu'il avait été retrouvé inconscient dans la salle de bains à l'étage de Graceland. Il a été conduit de toute urgence à l'hôpital où les médecins l'ont déclaré mort. Il aurait eu des battements de cœur irréguliers, ce qui a provoqué l'arrêt de son cœur. Les experts ont supposé qu'il s'agissait en fait d'une possible surdose de médicaments sur ordonnance, notamment de codéine, de valium et de morphine.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Elvis Presley (@elvis) on

À LIRE AUSSI: Elvis Presley, un mari qui contrôlait tout ? "J’ai vécu sa vie, je n'ai pas eu d'adolescence", raconte Pricilla

Sa dernière performance vous glace le sang 

Selon les sources de Rolling Stone, Elvis avait un intestin hypertrophié et des anomalies cardiaques. Il dormait à peine et aurait probablement dû être hospitalisé depuis longtemps. Malheureusement, sa présence était incontournable sur scène.

En regardant en arrière, on comprend que l'arythmie cardiaque était un problème qui s'aggravait chez la star. Elvis Presley avait livré une interprétation douloureuse de « Unchained Melody » lors d'un concert à Rapid City le 21 juin 1977. Il est si difficile d'ignorer la douleur vive dans sa voix. Ça en devient presque troublant !

Son corps était affaibli et était manifestement en train de l'abandonner. Cependant, sa voix conservait sa puissance. Sans aucun doute, ce fut le dernier grand moment de sa carrière.

À LIRE AUSSI: Priscilla Presley : les derniers jours de la vie d'Elvis, quand il se droguait, ont été « difficiles à vivre »

Sa dernière performance 

Son dernier concert a eu lieu à la Market Square Arena d'Indianapolis le 26 juin 1977. Elvis était extrêmement émotif et était clairement en train de s'effondrer lorsqu'il chantait « Are You Lonesome Tonight ».

A l'approche de sa mort, Elvis semblait faible, pâle et en surpoids. Il est incroyable de constater que sa voix n'a jamais été affectée, comme si elle venait directement de son âme intacte. Partagez si le roi du rock vous manque !

À LIRE AUSSI: Priscilla Presley partage une photo d'enfance inédite de Lisa Marie à l'occasion des 51 ans de sa fille