Marcia Cross de "Desperate Housewives" : son cancer anal ét

Marcia Cross de "Desperate Housewives" : son cancer anal était relié au cancer de la gorge de son mari

Célébrités

June 13, 2019 10:07 By Fabiosa

L'actrice Marcia Cross est très connue pour son rôle de Bree Van de Kamp, femme au foyer modèle de la série télé Desperate Housewives. Après avoir appris qu'elle souffrait d'un cancer anal, la star a décidé d'aider à sensibiliser la population au sujet de cette maladie, dans l'espoir d'en briser les tabous. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by reallymarcia (@reallymarcia) on

Une importante nouvelle sur sa santé 

Marcia a choqué ses fans en annonçant qu'elle a perdu beaucoup de cheveux en raison d'une bataille contre le cancer. Beaucoup de gens n'avaient pas la moindre idée qu'elle souffrait d'une maladie aussi sérieuse. 

L'actrice a ainsi publié une série de posts sur les réseaux sociaux au sujet de ses problèmes de santé mais, soucieuse de ne pas laisser plâner le doute, elle a également confirmé que son cancer appartenait maintenant au passé et qu'elle se trouvait actuellement en phase de rémission. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by reallymarcia (@reallymarcia) on

Marcia a admis qu'il s'est agit d'un combat très difficile, mais elle a également exprimé sa gratitude d'être toujours en vie, et se sent maintenant beaucoup mieux. 

Son cancer anal serait relié au cancer de la gorge de son mari 

C'est suite à un examen de routine avec sa gynécologue qu'une masse cancéreuse a été découverte. Plus tard, Marcia a appris qu'elle souffrait en fait d'un cancer. 

Tristement, son mari Tom Mahoney avait reçu plus tôt un diagnostic de cancer de la gorge, et avait lui aussi commencé un traitement. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by reallymarcia (@reallymarcia) on

Lors d'une interviews avec CBS News dans laquelle elle se confie sur son expérience, Marcia a expliqué qu'elle a appris que le même type de virus qui est très probablement responsable du cancer de la gorge de son mari peut également entraîner un cancer anal. 

D'après le Centre de Contrôle des Maladies [Centre for Disease Control en anglais], le  papillomavirus humain est responsable de jusqu'à 90% des cancers de l'anus. C'est ce même virus qui engendre également les cancers de l'utérus, des parties génitales et de la gorge. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by reallymarcia (@reallymarcia) on

Ce virus peut se transmettre d'une personne à l'autre par le biais des rapports sexuels ou d'un contact cutané. Cependant, il existe maintenant un vaccin permettant de neutraliser la majorité des virus capables de provoquer un cancer.

Les symptômes déplaisants pouvant indiquer la présence d'un cancer de l'anus

Bien qu'assez rare, le cancer anal reste tabou, et on n'en parle que très peu. Pourtant, s'il est détecté à temps, le traitement a de bonnes chances d'être efficace. Voici les symptômes alarmants de ce trouble : 

  • Des saignements au niveau de l'anus ; 
  • une sensation de pression ou des démangeaisons anales ; 
  • la présence d'une bosse ; 
  • des changements du transit intestinal ; 
  • la présence de pus au niveau de l'anus.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by reallymarcia (@reallymarcia) on

Ces symptômes ne sont pas forcément associés au cancer anal mais s'ils se manifestent, il est important de consulter un proctologue afin d'établir la cause du problème. 

En partageant son récit, Marcia Cross espère aider d'autres personnes à demander l'aide médicale nécessaire. Si vous avez le moindre doute sur votre santé, n'hésitez pas à en parler à votre médecin. 


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.