Le grand regret de Robert Redford : ne pas avoir remercié sa mère avant son décès. Il lui doit tout son succès

Célébrités

October 25, 2018 16:49 By Fabiosa

Apparemment, de plus en plus de nos acteurs adorés ont décidé de mettre fin à leur carrière. Cela ne signifie rien, si ce n'est que les gens veulent profiter de leur retraite.

Robert a annoncé sa retraite

Il n’y a pas si longtemps, Robert Redford, acteur âgé de 81 ans, a confirmé sa décision d’abandonner sa carrière.

gettyimages

À LIRE AUSSI: La magnifique fille de Tom Selleck a bien grandi, mais qui est-elle et que fait-elle dans la vie à présent ?

Et il semble que son dernier film sera The Old Man & The Gun. Voici ce que l'acteur a déclaré sur sa décision lors d’une interview avec EW :

Ne jamais dire jamais, mais c’est plutôt une bonne manière de mettre fin à ma carrière d'acteur et [je] prendrai ma retraite après cela parce que je joue depuis que j'ai 21 ans. Je me suis dit : ‘Eh bien, je pense que ça suffit. Et pourquoi ne pas m’en aller avec quelque chose de très optimiste et de positif ?’

© The Candidate (1972) / Redford-Ritchie Productions, Wildwood Enterprises

Tout le mérite revient à sa mère

C’était probablement la personne la plus importante pour l’acteur, même s’il n’a pas pu lui exprimer sa reconnaissance. Cette femme croyait en son fils plus que n’importe qui, en dépit de ses continuels mauvais comportements.

gettyimages

À cette époque-là, il a essayé toutes sortes d’emplois, mais il finissait toujours par être viré. Voici comment l’acteur parlait de lui-même, en 1980, au magazine Success :

En fait, j'ai échoué dans tout ce que j'ai fait. J'ai travaillé comme homme sandwich dans un supermarché et j'ai été viré. Ensuite, mon père m'a trouvé un emploi chez Standard Oil – j’ai été renvoyé une nouvelle fois.

Pourtant, c’est sa 18e année qui a été la plus difficile. C’est celle où la mère de Redford est morte de septicémie. Il a été émotionnellement dévasté. Et ce n’est qu’aujourd’hui qu’il comprend la valeur d’avoir une mère, mais il regrette ne pas l’avoir compris dans le passé.

À LIRE AUSSI: Kathy Bates a survécu à 2 cancers, mais elle doit à présent faire face aux complications liées à son traitement

« Ce n’est pas comme ça que je voyais les choses »

Quand il n’avait que 18 ou 19 ans, Robert ne s’imaginait même pas dans des hôtels de luxe et n’avait pas encore pris connaissance de tous les avantages de son métier. Un soir alors qu'il faisait de l'auto-stop, le jeune homme s’est rendu à Cannes.

On était en hiver, il n’avait pas d’argent ni d’endroit pour dormir, alors il s’est dit qu’il allait se mettre à l’abri sur une jetée devant l’Hôtel Carlton. Il se demandait ce que cela ferait d’y entrer en smoking et ce genre de choses.

Quelques années plus tard, il y était, et selon l’une de ses interviews, voilà comment ça s'est passé :

Donc j’y vais, et tout à coup on me loge dans le même hôtel. Je suis dans la salle et des serveurs en vestes blanches entrent, ils apportent du champagne et des hors d’œuvres, etc.

Je me souviens m'être dit : « Hé, devine quoi ? Je suis dans ce bâtiment et vous savez quoi ? Ce n’est pas si bien. Ce n’est pas ce que je pensais. C’est douloureux.

Disons-le ainsi : ce n’est pas comme ça que je voyais les choses.

Robert Redford a compris ce qu’il y avait d’important dans la vie : chérissez vos parents tant qu’ils sont en vie. Malheureusement pour lui, il était déjà trop tard. Mais il ne se lasse pas de répéter cela, espérant que quelqu'un en tirera les bonnes conclusions.

À LIRE AUSSI: Robert Redford, la terrible perte de son premier enfant et les nombreuses tragédies qui hantent sa mémoire