Kathy Bates a survécu à un cancer des ovaires et à un cancer du sein, mais doit à pré

CÉLÉBRITÉS

Kathy Bates a survécu à 2 cancers, mais elle doit à présent faire face aux complications liées à son traitement

Date August 31, 2018 11:38

Kathy Bates, une survivante courageuse du cancer des ovaires et du cancer du sein

L'actrice primée Kathy Bates a souffert d'un cancer des ovaires en 2003, mais ne l'a pas révélé au public. À l'époque, les célébrités ne parlaient pas publiquement de leurs problèmes de santé. Seuls ses proches étaient au cours du diagnostic.

gettyimages

L'actrice a appris qu'elle souffrait d'un autre cancer en 2012, près d'une décennie plus tard. La tumeur a été cette fois-ci trouvée dans sa poitrine. Mais Bates a décidé de parler ouvertement de son combat après ce second diagnostic.

Lors d'une interview accordée à Everyday Health, Kathy Bates a parlé de sa maladie et de son traitement. Sa tante et sa nièce avaient toutes les deux contracté le cancer du sein, c'est pourquoi elle n'était pas surprise quand les médecins lui ont annoncé la nouvelle. Bates était au courant de ses gènes défectueux et a donc agi en conséquence. La maladie a été diagnostiquée quand le cancer était déjà au deuxième stade, et elle a donc opté pour une double mastectomie. Les ganglions situés à proximité ont également été retirés.

gettyimages

Quand Everyday Health lui a demandé si ses révélations avaient aidé d'autres patientes atteintes du cancer du sein, Bates a répondu :
 

"Pas vraiment. Même s'il y a peu, quand j'étais dans l'avion, la femme face à moi avait une manche de compression avec un gantelet (des manches et gants conçus pour réduire la rétention de fluide), et moi aussi.

Je lui ai dit, 'Oh, nous sommes sœurs.'

Elle a répondu, 'Oui, depuis neuf ans,' et nous avons parlé ensemble.

Je ressens vraiment un lien, comme si j'étais la sœur de toutes les femmes qui ont fait face au cancer du sein."


gettyimages

 

La lutte de Kathy Bates contre le lymphœdème

Comme elle l'a mentionné au cours de son interview, elle souffre de complications suite au traitement de son cancer du sein. 19 de ses ganglions ont été retirés et Kathy Bates a développé une maladie appelée lymphœdème.

Un lymphœdème est courant chez les gens qui se sont fait retirer des ganglions. Ces derniers permettent à l'excès de fluide de s'écouler normalement, c'est pourquoi des fluides s'accumulent dans la zone du corps affectée quand ils sont retirés.

gettyimages

Bates a développé un important gonflement au niveau des bras. Elle porte donc des manches de compression afin de contrôler ce problème. Lors d'une interview accordée à WebMD, l'actrice a révélé comment cette maladie limite ses mouvements :
 

"Je devais mettre mes bras dans ces manches pneumatiques qui ressemblent à des boas constricteurs. Un bras à la fois, deux fois par semaine. J'ai perdu pas mal de poids depuis, et ces manches m'ont bien aidée, même si je dois rester prudente. Je ne consomme plus beaucoup de sel ni d'alcool, je dois rester à l'écart de la chaleur, et je dois éviter de porter des charges lourdes."


gettyimages

L'actrice ne connaissait pas grand-chose à propos des lymphœdèmes avant d'en contracter un, comme la plupart des gens qui ne sont pas touchés par cette maladie

gettyimages

Bates veut changer les choses. Elle a été surprise d'apprendre que près de 10 millions d'Américains vivent avec un lymphœdème. Elle consacre une grande partie de son temps à essayer de susciter une prise de conscience à propos de cette maladie, et elle travaille également avec le Lymphatic Education & Research Network afin d'aider d'autres personnes qui en souffrent. Elle à déclaré à Lee Cowan, présentateur de Sunday Morning, sur CBS :
 

"Je sais que je dois faire quelque chose pour inverser la tendance. Si je peux utiliser ma notoriété pour quelque chose de réel, alors je le ferai."


gettyimages

Même si vivre avec un lymphœdème implique certaines limitations, Kathy continue sa carrière d'actrice et fait en sorte d'aider les autres. C'est la marche à suivre, Kathy !

À LIRE AUSSI: Le cancer du côlon raconté par une survivante : comment repérer la maladie ?