Timing parfait : pourquoi le prince Harry n'aurait jamais pu

NOUVELLES DES CÉLÉBRITÉS

Timing parfait : pourquoi le prince Harry n'aurait jamais pu plaire à Meghan s'il l'avait rencontrée plus tôt

Date November 19, 2018 17:16

Lorsque Harry et Meghan se sont connus, leur rencontre semblait absolument parfaite. Après avoir passé quelques heures ensemble, les deux jeunes gens se sont embarqués dans un incroyable voyage qui a complètement changé leur vie. Pourtant, Meghan n'était pas exactement aux anges, mais plutôt angoissée, au moment de leur mémorable premier rendez-vous.

Timing parfait : pourquoi le prince Harry n'aurait jamais pu plaire à Meghan s'il l'avait rencontrée plus tôtgettyimages

À LIRE AUSSI: Meghan Markle utilise une astuce toute simple pour mettre son mari en avant

L'auteur et spécialiste de la royauté Andrew Morton révèle dans sa biographie “Meghan : A Hollywood Princess,” que l'ancienne actrice s'était sentie "trop pressée" en acceptant de le rencontrer à nouveau. Cela montre simplement que le prince d'Angleterre lui plaisait réellement. Toutefois, ses sentiments auraient pu ne jamais s'épanouir si le couple avait fait connaissance quelques années plus tôt. 

Pourquoi Harry n'aurait jamais pu plaire à Meghan ? 

Andrew Morton affirme que "le timing est la clé" et on ne peut qu'être d'accord. Lorsque Meghan a posé les yeux sur le fils cadet du prince Charles pour la première fois, elle a vu un gentleman charmant et sûr de lui. Il aurait été difficile de le qualifier ainsi quelques années auparavant.

Timing parfait : pourquoi le prince Harry n'aurait jamais pu plaire à Meghan s'il l'avait rencontrée plus tôtprince harry sittinggettyimages

Andrew Morton écrit :

Si Meghan Markle avait rencontré l'homme qui se tenait devant elle, en tenue décontractée et la main tendue pour la saluer, quelques années plus tôt, elle aurait probablement souri, bavardé un peu avec lui par gentillesse, puis elle serait passée à autre chose. Le prince Harry n'aurait pas fait une forte impression. 

Timing parfait : pourquoi le prince Harry n'aurait jamais pu plaire à Meghan s'il l'avait rencontrée plus tôtprince harry walkinggettyimages

Elle se serait souvenue de son mari actuel comme d'une histoire amusante, une anecdote qu'elle aurait racontée à ses amies et oubliée aussitôt après. 

Meghan aurait pensé qu'il y avait trop de travail à faire sur le Harry de cette époque, il était en quelque sorte une âme perdue.

Cela semble être un jugement dur, mais souvenons-nous de Harry lorsqu'il avait une vingtaine d'années : il avait le cœur brisé par la mort de sa mère et sa vie était un véritable chaos. Meghan aurait-elle accordé un regard à un type qui arrive en soirée déguisé en Nazi ou qui joue au strip-billard ? On peut raisonnablement penser que non. 

À LIRE AUSSI: Meghan Markle prend des "Cours de Princesse"

Mais lorsqu'elle l'a rencontré en 2016, il était déjà devenu un homme de plus de trente ans, prêt à fonder une famille et ayant laissé sa folle vie de fêtard derrière lui. 

Pourtant, son âme est encore brisée

La perte de la princesse Diana est un deuil dont il ne se remettra peut-être jamais. Bien que Harry soit un homme différent de celui qu'il était avant, il pense toujours à elle. C'est peut-être d'ailleurs ce côté vulnérable qui rend Meghan plus protectrice à son égard.

Timing parfait : pourquoi le prince Harry n'aurait jamais pu plaire à Meghan s'il l'avait rencontrée plus tôtgettyimages

La journaliste et auteure Angela Levin affirme que la duchesse ressent le besoin d'agir "maternellement" envers son mari. Beaucoup pensent que le prince Harry est bien plus heureux depuis qu'elle est dans sa vie. De plus, maintenant qu'ils attendent leur premier enfant, sa vie va devenir beaucoup plus excitante et il le mérite totalement. 

À LIRE AUSSI: Meghan Markle, violemment critiquée pour ses 'affreux' pieds 'd'araignée'