Après le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parents

Il n'existe pas de mode d'emploi prédéfini pour expliquer aux nouveaux parents comment s'occuper convenablement d'un nouveau-né. Bien que certains s'en sortent très bien grâce à leur instinct de parents, d'autres peuvent véritablement perdre le contrôle de la situation de manière brusque. Une mère a connu une expérience douloureuse avec son fils nouveau-né, et elle décide de tirer la sonnette d'alarme pour que les autres ne vivent pas son cauchemar.

La perte tragique de Landon

Lorsque Jillian Johnson et son mari, Jarrod, ont accueilli leur fils, Landon, le 25 février 2012, ils ont été au comble du bonheur. Le garçon était en bonne santé et tout semblait aller bien. Mais les nouveaux parents ignoraient qu'ils étaient sur le point de vivre leur pire cauchemar.

Le petit Landon pleurait et cherchait tout le temps la poitrine de sa mère. Elle était de plus en plus inquiète, mais les consultants en allaitement l'ont rassurée en lui disant qu'il « avait une excellente prise et que tout allait bien ». Cependant, l'un des spécialistes a souligné que Jillian pourrait avoir du mal à produire suffisamment de lait en raison du syndrome des ovaires polykystiques.

Après le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsJoshua Wagoner / YouTube

À LIRE AUSSI: Un bébé meurt après être tombé des bras de son père qui le nourrissait. Voici comment bien nourrir son bébé

Au moment de sa sortie de l'hôpital, Landon avait perdu 10 % de son poids de naissance. Cela étant considéré comme normal chez les nouveau-nés, il n’a donc pas éveillé de soupçons pour les parents du bébé et le personnel de l’hôpital. Mais dans ce cas-ci, cela aurait dû les inquiéter.

À peine douze heures après le retour de leur fils à la maison, le nouveau-né a subi un arrêt cardiaque provoqué par la déshydratation. Il a été ramené à l'hôpital et placé en réanimation. Malheureusement, les médecins n’ont pas pu le sauver.

Après le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsJoshua Wagoner / YouTube

Jillian a mis cinq longues et douloureuses années pour rassembler son courage et raconter son histoire. Elle a écrit un article pour le blog The Fed Is Best Foundation, dans lequel elle a partagé les détails de sa perte déchirante. Elle a également encouragé les mères à donner le biberon aux bébés quand ils en ont besoin :

Le meilleur conseil que l’un de ces médecins de l’Unité de Soins Intensifs Néonatales m'a donné pendant que Landon était en réanimation est que le sein est ce qu'il y a de mieux, mais il est à compléter avec le biberon.

Ainsi, vous saurez que votre bébé a suffisamment mangé… si seulement je pouvais remonter dans le temps.

Après le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsJoshua Wagoner / YouTube

À LIRE AUSSI: Ne laissez pas les gens embrasser votre nouveau-né, avertit une jeune maman dont le fils de 11 jours a failli mourir à cause d'un herpès labial

Comment reconnaître la déshydratation chez un bébé et quand consulter un médecin

La déshydratation chez les nourrissons n'est pas très courante, mais cela peut arriver si la mère qui allaite ne produit pas assez de lait ou pour quelques autres raisons.

Les signes et symptômes de déshydratation à surveiller sont les suivants :

  1. Des lèvres sèches et une bouche sèche.
  2. Moins de 6 couches mouillées en 24 heures.
  3. Un manque d'intérêt pour l'alimentation OU un besoin d'allaiter plus fréquent que d'habitude.
  4. Fontanelle immergée (un point faible au sommet de la tête d’un bébé).
  5. Des pleurs sans larmes.
  6. Des moments d'agitation

Appelez immédiatement le médecin de votre bébé si ce dernier présente les signes et symptômes énumérés ci-dessus et / ou fait de la fièvre.

Après le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsundefinedLopolo / Shutterstock.com

Comment réduire le risque de déshydratation chez les bébés

Pour réduire le risque de déshydratation de votre bébé, voici ce qui peut vous aider :

  1. Si vous n'êtes pas certain que votre bébé boit suffisamment de lait maternel, faites appel à une conseillère en allaitement.
  2. Allaitez souvent votre bébé (au moins toutes les 2 à 3 heures, 24 heures sur 24).
  3. Si votre bébé est malade et a la diarrhée et / ou des vomissements, assurez-vous qu'il reçoit suffisamment de liquide.
  4. Vérifiez régulièrement le débit urinaire de votre bébé en notant le nombre de couches humides.
  5. Pour produire plus de lait, vous pouvez essayer des aliments et des herbes qui facilitent la production de lait (utilisez-les après avoir obtenu l'approbation de votre médecin).
  6. Si vous ne pouvez pas produire suffisamment de lait, ajoutez du lait maternisé.

Après le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsAprès le décès de son nourrisson par déshydratation, une mère lance un appel désespéré aux parentsundefinedAfrica Studio / Shutterstock.com

Si vous choisissez d'allaiter votre bébé exclusivement au sein, vous devez vous assurer de disposer de suffisamment de lait maternel pour répondre aux besoins en nutriments et en liquides du bébé. Si votre réserve de lait est faible, donnez le biberon à votre petit.

N'hésitez pas à partager cette histoire afin qu'un tel désastre soit évité à l'avenir !

À LIRE AUSSI: Un bébé meurt étouffé par son biberon, sa maman met en garde contre certains usages dangereux voire mortels


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants