Kierken, 4 ans, est presque décédé d'une angine car ses parents pensaient que c'était une bronchite

Certaines des pires maladies peuvent se cacher derrière de simples symptômes, et si ces derniers ne sont pas découverts à temps, alors la maladie peut devenir potentiellement mortelle. Amanda McNeely demande à tout le monde de regarder attentivement à ce qui semblerait être une simple bronchite, car son fils de quatre ans a failli mourir d'une septicémie il y a plusieurs années. Kierken n'avait que 5% de chance de survivre. Comment quelque chose d'aussi terrible peut arriver ?

Qu'est-ce que le croup ?

Tout a commencé avec une simple toux, c'est pourquoi Amanda était persuadée que c'était encore un croup. Kierken avait déjà souffert d'une laryngo-trachéo-bronchite. La maman a emmené son fils à l'hôpital, où Kierken a reçu des stéroïdes, avant d'être renvoyé chez lui. Cependant, sa toux ne s'est pas arrêtée. De plus, il se plaignait de plusieurs douleurs dans la tête. Juste avant que la famille ne décide de retourner à l'hôpital, Kierken a commencé à avoir du mal à respirer. Ses poumons venaient en fait de le lâcher.

L'ambulance est arrivée rapidement et a transféré le garçon à l'hôpital le plus proche puis à l'Hôpital pour Enfants de l'Arkansas (ACH), où Kierken a été intubé. Cependant, son état s'aggravait d'heure en heure sous les yeux de ses parents. Sa tension artérielle chutait et le test sanguin a dévoilé que Kierken avait un taux de globules blancs anormalement faible.

Le garçon est "mort" deux fois

Le pire cauchemar pour tout parent est de perdre son enfant. À un moment donné, Kierken a dû être ressucité deux fois devant son père et sa mère. Le garçon a eu besoin d'une oxygénation extracorporelle (ECMO). Quoi qu'il en soit, Amanda McNeely avait toujours de bons espoirs :

C'était épouvantable, mais nous avons gardé espoir et ne lui avons jamais dit au revoir. Nous n'avons jamais autorisé cette négativité dans la pièce.

Une autre nouvelle choquante est arrivée quand il a été découvert que Kierken avait un streptocoque de groupe A dans sa circulation sanguine. Le streptocoque avait causé le mauvais diagnostic d'une angine, une infection bactérienne qui cause une inflammation et des douleurs dans la gorge, et qui avait ensuite causé une septicémie. Les docteurs ont dû l'opérer d'urgence et ont dit aux parents qu'il n'avait que 5% de survivre et de guérir pleinement.

Une survie magique

L'ECMO a dû être reliée directement au cœur du garçon, et c'était la première fois qu'une telle procédure était réalisée dans cet hôpital. Les reins, le cœur et d'autres organes de Kierken commençaient à ne plus fonctionner. Mais contre toute attente, le garçon a survécu à ce cauchemar. Il est resté à l'hôpital pendant sept mois. Et aujourd'hui, Kierken est un garçon heureux et en bonne santé qui va à l'école et qui n'a pas honte de ses cicatrices.

Avec l'aide de ses docteurs et du grand soutien de sa famille, Kierken a réussi à surmonter un choc septique. Sa maman essaye de susciter une prise de conscience et d'alerter les parents pour éviter que cette terrible situation ne se reproduise. Amanda pense qu'il est toujours important de suivre son instinct et de demander à faire des tests d'angine.

Les gens pensent toujours, "ça ne m'arrivera jamais, à moi", et c'est également ce que nous nous sommes dit. Les gens ne comprennent pas que la septicémie est assez courante. J'ai l'impression que tout le monde devrait être plus au courant de ce qui peut se passer quand l'on ne traite pas une angine ou une autre maladie.

N'hésitez pas à consulter votre médecin et à demander de faire des tests pour sauver la vie de votre enfant. Prenez soin de vous et restez en forme !

                                                                                 Source : LoveWhatMatters, ParentingIsn'tEasy, ArkansasOnline


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants