Un bébé est victime d'une lésion cérébrale après avoir tété pour la première fois. Sa maman poursuit l’hôpital

Famille & Enfants

July 13, 2018 14:37 By Fabiosa

Une maman dont la fille a été victime d'une lésion cérébrale après avoir tété pour la première fois poursuit en justice une sage-femme négligente qui ne lui a pas parlé de ce danger caché.

Elvira Krasnoshokova / Shutterstock.com

Victime d'une lésion cérébrale à cause de l'allaitement

Julia Geis-Clements, 39 ans, et son mari Lee Clemens poursuivent aujourd'hui en justice l'Imperial College Healthcare NHS Trust et accusent la sage-femme d'avoir donné des conseils négligents à propos de l'allaitement.
 


Cerys, la fille de Julia et Lee, a été victime d'une lésion cérébrale après avoir tété pour la première fois le sein de sa mère. La maman accuse la sage-femme de ne pas lui avoir dit que les voies respiratoires du bébé devaient être dégagées durant l'allaitement. Julia affirme que si elle avait su, elle aurait fait en sorte de ne jamais bloquer les narines de Cerys et donc que cette conséquence tragique aurait pu être évitée.

Elle se souvient comment sa fille est devenue "pale et molle" en un instant. Son mari s'est empressé de demander de l'aide, mais quand il est revenu avec un médecin, Cerys n'avait plus de pouls. Heureusement, ils ont réussi à sauver le bébé, mais elle avait souffert d'une hypoxie qui a causé une grave lésion cérébrale.

La fillette souffre aujourd'hui de paralysie cérébrale, d'épilepsie et de troubles neurologiques du développement. Elle doit être surveillée 24h/24.

Julia et sont mari blâment l'hôpital et en particulier la sage-femme, pour lui avoir donné des conseils inappropriés sur la façon de nourrir son enfant. Julia a déclaré au tribunal :
 

J'ai instinctivement pensé qu'elle était probablement trop proche de ma poitrine. Mais la sage-femme avait dit que le bébé gigoterait et retirerait sa tête s'il n'arrivait pas à respirer normalement durant l'allaitement.

 

De son côté, la sage-femme plaide non coupable, expliquant que “Mme Geis-Clements n'avait pas demandé spécifiquement s'il y avait une possibilité que son bébé ne puisse pas respirer durant l'allaitement.”

De plus, la sage-femme a ajouté que Julia avait participé à des cours spécialisés pour futures mamans, lors desquelles une pratique sûre de l'allaitement est mentionnée en détail.

L'audience du tribunal est encore en cours.

Monkey Business Images / Shutterstock.com

Important à savoir pour les futures mamans !

Le premier allaitement est très important pour la maman et le bébé. Il est fortement recommandé de suivre les règles de sécurité afin d'éviter toute complication possible.

ilarion master / Shutterstock.com

Il est nécessaire de soutenir le dos et le cou du bébé durant l'allaitement, sans pour autant tenir le bébé trop près de vous. Assurez-vous qu'ils puisse bien respirer durant le processus.

Il est fortement recommandé de participer à des cours spéciaux pour femmes enceintes où les futures mamans pourront recevoir des informations utiles sur la bonne façon de s'occuper de leur bébé. Aujourd'hui, il existe une grande variété de programmes similaires adaptés à tous les parents. Soyez prudents !

 

À LIRE AUSSI: Durant l'allaitement, la composition et la couleur du lait maternel changent en fonction de la santé du bébé


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.