Un père envoie son fils à l'école en courant sous la pluie pour le punir d'avoir martyr

Un père envoie son fils à l'école en courant sous la pluie pour le punir d'avoir martyrisé d'autres enfants

Famille & Enfants

August 21, 2018 10:27 By Fabiosa

Comment pensez-vous que des parents devraient réagir lorsqu'ils découvrent que leurs propres enfants en martyrisent d'autres ? Comment sont-ils censés apprendre à leurs enfants que ce genre de comportement est mauvais ? Un père a découvert que son fils de 10 ans harcelait d'autres enfants dans le bus de l'école, et il a décidé de lui enseigner une leçon. 

Un père a obligé son fils à aller à l'école en courant sous la pluie pour le punir de son comportement

Bryan Thornhill a obligé son fils, Hayden, a courir pendant plus d'un kilomètre et demi, la distance qui sépare sa maison de l'école. Il a enregistré une vidéo du garçon en train de courir sous la pluie pour aller à l'école. Dans cette vidéo, Bryan explique la raison pour laquelle son fils a été puni, et pourquoi il pense que sa méthode d'éducation est la bonne. 

Le père a constaté que le comportement d'Hayden s'était d'ailleurs beaucoup amélioré. Dans la vidéo, il explique : 
 

Il ne s'est pas attiré d'ennuis cette semaine, alors qu'il était absolument hors de contrôle la semaine dernière. C'est ce qu'on appelle l'éducation. 


Après que Bryan a partagé la vidéo (qu'il a retirée depuis) sur Facebook, celle-ci est devenue rapidement virale. Cette histoire a été relayée par un grand nombre de médias nationaux, et beaucoup de parents ont exprimé leur approbation concernant les méthodes éducatives de ce père : 

"J'adore ce papa... Nous avons besoin de davantage de parents comme lui... Les gens pensent que c'est dur d'être un enfant, et que dire du fait d'être un adulte ? S'abîmer la vie au travail pour nourrir sa famille et se faire laminer par les impôts... Nous n'avons pas d'horaires d'école, ni de vacances d'été... Je suis fier de soutenir ce père... En leur temps, j'ai fait faire la chaise magique à mes enfants (s'asseoir sur une chaise invisible au milieu de la pièce, les bras tendus) pendant une minute, et aujourd'hui, ils savent encore distinguer le bien du mal... Un kilomètre et demi, c'est à peu près ce que je marchais lorsque j'étais enfant, je n'ai jamais pris le bus." 

"C'est très bien, ce père apprend à son fils à répondre de ses mauvais choix, et il ne lui donne pas son ticket gratuitement pour s'asseoir dans le siège passager de sa voiture. En partageant cette vidéo, il me semble qu'il cherche à faire savoir à tout le monde que le harcèlement à l'école n'est pas acceptable et que le fait de le pratiquer vous fait perdre le privilège de prendre le bus et vous oblige à aller à l'école à pied en courant."

"Cette punition était juste. Je ne vois pas où est le problème. C'est un parent qui fait comprendre à l'enfant qu'il sera puni s'il fait quelque chose de mal."

"Je trouve que c'est génial ! Le harcèlement à l'école est un vrai problème et de nombreux parents n'osent pas s'y attaquer. Celui-ci donne l'exemple à d'autres parents et leur montre qu'eux aussi peuvent agir."

"Je félicite ce papa. De nos jours, les enfants ne sont pas tenus responsables de leurs actes, et les parents sont trop mous avec leurs enfants. Ce n'est PAS une punition trop dure, et je pense que le garçon s'en souviendra la prochaine fois qu'il s'en prendra à un autre enfant. Bravo, papa !"

WDBJ7, la chaîne d'information locale, a suivi l'histoire. Elle a demandé au garçon en personne ce qu'il pensait de cette punition, et il a répondu qu'il l'avait méritée. 

Le père ignore les gens qui critiquent ses méthodes d'éducation. En effet, celles-ci semblent fonctionner, n'est-ce pas ? 

Une punition est-elle efficace ?

La question des châtiments corporels a été très débattue. De nombreux experts avancent qu'une punition physique est une forme de maltraitance, et que les parents ne devraient jamais y avoir recours s'ils veulent réellement apprendre une leçon à leurs enfants. 

Ce que nous voyons dans cette vidéo ne peut pas réellement être assimilé à une punition physique. Le garçon se trouve peut-être dans une situation désagréable, mais cela ne fait pas de mal de courir quelques kilomètres entre la maison et l'école pendant quelques jours. En outre, son père affirme que son comportement s'est ensuite amélioré. Mais ne s'agit-il pas d'un effet à court-terme ? 

Voyagerix / Shutterstock.com

Le psychologue Michael Karson affirme qu'une punition en général ne dissuade pas un enfant d'adopter des comportements indésirables. Semon Karson, les parents doivent davantage encourager le comportement positif plutôt que de punir les enfants pour leurs​ comportements négatifs. 

Syda Productions / Shutterstock.com

Dans l'un de ses articles publiés dans Psychology Today, Karson écrit pourquoi il pense que la punition est inefficace : 
 

Dès que l'enfant pense qu'on ne le surveille pas (lorsque la situation semble différente d'une certaine manière), son penchant à adopter un mauvais comportement refera surface. Les enfants punis font ce pour quoi ils ont été punis dans le dos de leurs parents, ou dès qu'ils entrent à l'université. Bien sûr, je suppose que vous pouvez mettre au point un environnement totalitaire pour vous assurer que l'enfant se sente surveillé en permanence, et inhiber ainsi constamment le mauvais comportement sous une chape d'anxiété, d'indifférence, et de haine (les émotions généralement produites par la punition). Mais même dans ce cas, la tendance (ou le désir) d'adopter le comportement répréhensible ne changera pas. 


En tout état de cause, la plupart des parents continuent à dire que la méthode de la carotte et du bâton est celle qui fonctionne le mieux. Et vous, qu'en pensez-vous ?