Un père de famille vit des allocations familiales et ne veut pas travailler

FAMILLE & ENFANTS

Papa de 3 enfants, il vit principalement des allocations familiales et n'a "aucune intention" de travailler à temps complet

Date September 20, 2019 15:32

Matt et Adele Allen, couple de Brighton en Angleterre, mènent une vie assez inhabituelle avec leurs 3 enfants et ont une approche plutôt originale de leur rôle de parents. En 2016, cette famille avait déclenché une polémique en apparaissant dans l'émission This Morning : leur fille Ostara, alors âgée d'un an, avait uriné sur le plateau de l'émission alors que ses parents étaient en pleine interview.

Aujourd'hui, ils continuent de choquer le public avec leurs choix de vie et leur attitude parentale.

Papa à temps complet

Dans un nouveau documentaire présenté par Stacey Dooley pour la chaîne W et intitulé Stacey Dooley Sleeps Over, cette dernière rencontre les enfants de Matt et Adele et apprend qu'ils dorment avec leurs parents, ne vont pas à l'école, décident eux-mêmes de leurs repas, n'ont pas d'heure de coucher précise et ne sont pas autorisés à prendre des médicaments issus de la médecine traditionnelle.

L'aspect le plus choquant de cette famille réside cependant dans le fait que leur père Matt Allen croit fermement au concept d'éduquer ses enfants en suivant les désirs de ses derniers et n'a "aucune intention" de trouver un emploi à temps complet car cela "ne correspond pas à son psychisme".

Professeur de yoga à raison de quelques heures par semaine, Matt habite dans un logement social avec sa femme Adele et leurs trois enfants : Ulysse, 8 ans, Ostara, 4 ans et la petite Kai.

Ce papa pense qu'il est plus important que lui et son épouse (également femme au foyer), soient à la maison avec leurs enfants plutôt qu'au travail. Cela dit, il ne pense pas profiter du système car sa famille a "un impact minimal sur la société".

Dans le documentaire, Stacey Dooley lui demande :

Comment faites-vous tout cela, Matt ? Vous vous débrouillez entièrement avec les allocations familiales ?

Ce à quoi Matt a répondu :

Principalement, oui. Mais nous ne demandons que le strict minimum.

Tandis que la majorité des parents ne peuvent pas se permettre de rester sans emploi afin de subvenir aux besoins de leurs enfants, Matt et Adele pensent qu'il n'y a rien de mal à demander à ce que les contribuables paient leur loyer.

Selon certains, leur attitude à l'égard du système et leurs méthodes d'éducation peu conventionelles pourraient avoir un impact sur le développement et la vie future de leurs enfants. Bien sûr, il n'est facile pour personne que d'être parent, et il n'existe aucun mode d'emploi officiel qui indique la manière"correcte" de s'y prendre.

Après tout, la meilleure technique pour élever ses enfants pourrait simplement résider dans l'acte de leur montrer le bon exemple. Qu'en pensez-vous ?