"Ils peuvent avoir un chien." : une mère refuse que sa fill

FAMILLE & ENFANTS

"Ils peuvent avoir un chien." : une mère refuse que sa fille atteinte du syndrome de Down ait des enfants

Date August 14, 2019 10:40

Le problème de chromosome à l'origine du syndrome de Down, ou trisomie 21, rend particulièrement difficile la production d'ovules ou de semence fertiles chez les personnes atteintes.

Une personne atteinte de trisomie 21 peut-elle avoir des enfants ?

Dans le milieu médical, on a longtemps cru que les hommes souffrant de trisomie 21 étaient stériles, jusqu'à ce que le cas confirmé d'un enfant engendré par un homme trisomique prouve le contraire.

"Ils peuvent avoir un chien." : une mère refuse que sa fille atteinte du syndrome de Down ait des enfantsOlesia Bilkei / Shutterstock.com

De leur côté, les femmes atteintes du syndrome de Down peuvent avoir des enfants mais avec 35 à 50% de chances que l'enfant soit lui aussi touché par le même trouble.

"Ils peuvent avoir un chien." : une mère refuse que sa fille atteinte du syndrome de Down ait des enfantsGagliardiImages / Shutterstock.com

Il reste assez improbable que deux personnes atteintes de ce syndrome soient en mesure de concevoir un enfant et pourtant, il existe une petite chance pour eux d'engendrer un bébé en bonne santé... si du moins on leur en laisse le droit !

"Ils peuvent avoir un chien."

Maria, la mère d'une jeune australienne atteinte du syndrome de Down, a déclaré qu'elle ne voulait pas que sa fille devienne maman à son tour.

Elle se justifie en expliquant qu'elle sera clairement la personne chargée de s'occuper du bébé si sa fille Alex, 24 ans, décidait de fonder une famille avec son mari Ryan, âgé de 22 ans et également trisomique.

Le jeune couple rêve en effet de devenir un jour parents.

Lorsqu'on lui a demandé si elle voulait des enfants, Alex a répondu : "Ce serait bien." et Ryan a ajouté :"J'en veux !". Maria, de son côté, espère que cela n'arrivera jamais :

Il est hors de question qu'Alex et Ryan aient des enfants.

Elle a ajouté :

C'est à Glen (son mari) et à moi que reviendrait la tâche d'élever leur enfant et nous vieillissons. Nous ne serions pas en mesure d'élever un autre enfant. Non. Ils peuvent avoir un chien.

Une importante association caritative a réfuté les déclarations de Maria suggérant que les gens atteints du syndrome de Down ne sont pas capables d'élever des enfants.

On peut comprendre les inquiétudes de Maria, mais Alex et Ryan ont les mêmes droits à l'intégrité de leur corps que n'importe qui d'autre. La décision de fonder une famille n'appartient qu'à eux et non à leurs parents.

Et vous, que pensez-vous de cette situation ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires !