Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pend

Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pendant les 19 heures qu’a duré l'accouchement de sa femme

Famille & Enfants

July 31, 2019 16:42 By Fabiosa

Il y a beaucoup de choses auxquelles il faut réfléchir si vous attendez un bébé. L'une d'entre elles est la façon dont l'accouchement va se dérouler. La douleur fait souvent partie du processus de travail. C'est pourquoi avoir un partenaire qui vous soutienne lors de cette naissance est extrêmement important pour certaines femmes. La plupart des papas en devenir choisissent d'être présents et de soutenir leur conjointe durant cet événement qui va bouleverser leur vie.

Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pendant les 19 heures qu’a duré l'accouchement de sa femmeLightField Studios / Shutterstock.com

Endosser ce rôle implique de fournir un soutien physique et mental intense à la parturiente. Mais tous ne comprennent pas leur rôle et leur responsabilité.

Le "héros" de cette histoire souffrait de maux de dents lorsque sa femme a accouché inopinément de leur premier enfant.

Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pendant les 19 heures qu’a duré l'accouchement de sa femmeGorodenkoff / Shutterstock.com

C'est vrai, pendant que sa femme poussait littéralement leur enfant hors de son corps, ce gars-là, pensait que c'était une bonne idée de gémir sans cesse à propos de sa dent douloureuse.

Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pendant les 19 heures qu’a duré l'accouchement de sa femmePressmaster / Shutterstock.com

En écrivant au sujet de l'incident sur Reddit, le couple a donné les deux versions de l'histoire.

Mon mari s'est plaint d'un mal de dents pendant des mois et des mois pendant ma première grossesse,

- la femme a écrit.

Ça n'arrêtait pas d'empirer, et à chaque fois qu'il se plaignait, je lui disais d'aller chez le dentiste, mais il refusait.

Quelques heures après le début de l'accouchement, le mal de dents de son mari a repris, provoquant ce qu'il a décrit comme une "douleur aiguë et lancinante" qui lui faisait mal "d'une manière indescriptible".

Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pendant les 19 heures qu’a duré l'accouchement de sa femmenatural ways to heal tooth decayAndrey_Popov / Shutterstock.com

L'homme a refusé de faire quoi que ce soit pour soulager sa douleur et a préféré ne pas aller chercher de médicaments car il "ne voulait pas la quitter... jusqu'à l'arrivée de ses parents."

Eh bien, après que la femme ait finalement donné naissance à leur premier enfant, le couple s'est demandé si son mari avait eu tort de ne pas se soigner et de geindre ainsi pendant que sa femme accouchait.

Il n’a cessé de se plaindre de maux de dents "aigus" pendant les 19 heures qu’a duré l'accouchement de sa femmeAir Images / Shutterstock.com

Selon Internet, la réponse est un "oui" massif. Un utilisateur de Reddit a dit :

Elle avait besoin de quelqu'un pour la soutenir et il s'est comporté comme un enfant. Comme cela a dû être stressant pour elle !

Une autre ajouté :

Si mon mari s'était plaint d'un mal de dents pendant des mois et avait refusé d'aller chez le dentiste, je serais plutôt en colère qu'il continue à se plaindre pendant que j'essaie de pousser une nouvelle vie hors de mon corps.

Vous avez littéralement transformé le premier accouchement de votre femme (ce qui non seulement fait mal mais est effrayant et stressant) en une compétition entre sa douleur et celle que vous ressentiez...

Après tout, être accompagnant lors d'une naissance n'est pas seulement une question de présence. La personne doit comprendre ce que la femme désire, lui donner des émotions positives, la distraire et la réconforter, et non l'inverse.

Que pensez-vous de cette situation ? Partagez votre opinion avec nous !