La princesse Diana a écrit une émouvante lettre à une femme souffrant des mêmes troubles mentaux

Les troubles de la santé mentale provoquent des dégâts considérables. Il devient dans ce cas difficile de contrôler ses sentiments et ses émotions, de se comporter calmement et rationnellement, et de penser de manière appropriée et positive. 

L'interview de Panorama

En 1995, Martin Bashir a interviewé la princesse Diana sur son arrivée au sein de la famille royale, sa vie passée, et d'autres périodes importantes.  

La princesse de Galles s'est confiée à cœur ouvert sur son mariage avec le prince Charles, la pression médiatique, et d'autres problèmes qu'elle a dû traverser. 

Et c'était ainsi (gérer le statut de membre de la royauté), cela conduisait à l'isolement, mais c'était également une situation dans laquelle vous ne pouviez vous permettre de vous apitoyer sur vous-même : vous deviez soit couler, soit nager. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от @dianaicons

À LIRE AUSSI: Faire face à la dépression : Dwayne ‘The Rock’ Johnson révèle sa lutte contre des problèmes de santé mentale

La mère des deux futurs princes s'exprimait sur la grossesse et l'influence qu'elle avait eue sur elle. Si la gestation a été très difficile, c'est après l'accouchement que Lady Di est entrée en dépression. 

Je me sentais mal à cause de la dépression post-partum, ce dont personne ne parle jamais. Vous vous réveillez le matin avec le sentiment que vous ne voulez pas sortir du lit, que personne ne vous comprend, et avec le moral au plus bas. 

Malheureusement, la dépression s'est encore aggravée et il lui était très difficile de gérer son comportement et ses pensées car tout cela affectait profondément son mariage et les autres membres de la famille royale. 

Eh bien, cela a permis à tout le monde de me donner de nouveaux merveilleux qualificatifs : Diana est instable, Diana est mentalement déséquilibrée. Et malheureusement, ces images semblent m'avoir collé à la peau tout au long des années.

La princesse de Galles devait affronter la pression et l'attention à de nombreux niveaux, ce qui rendait encore plus difficile son combat contre la dépression et aggravait bien d'autres choses.

Je me le suis imposé à moi-même, je ne m'aimais pas. J'avais honte parce que je n'étais pas capable de gérer les pressions. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Публикация от Bette (@bamallette)

À LIRE AUSSI: La femme, qui a embauché la future princesse Diana pour être sa nounou à 5 $ de l’heure, la décrit comme « amicale et sans prétention »

Lady Di a expliqué combien elle souffrait de cette dépression, jusqu'à devenir boulimique. 

Vous vous l'infligez à vous-même parce que votre amour-propre est au plus bas, et vous pensez que vous n'avez aucune valeur. Vous vous remplissez le ventre quatre ou cinq fois par jour (certains le font plus souvent) et cela vous fait sentir mal à l'aise. 

Ayant déjà du mal à supporter la situation en général, elle est devenue encore plus dépressive et malheureuse, ressentant cruellement l'absence de soutien de la part de la famille. 

Une lettre sincère

Bien que Diana ait elle-même souffert de nombreux troubles mentaux, elle n'a jamais cessé d'aider les autres. 

En 1995, Diana Spencer a écrit une lettre à une femme en dépression, Erika, aux prises avec une très médiocre estime d'elle-même. Elle lui a raconté ses propres combats et traumatismes pour lui montrer qu'elle n'était pas seule. 

En lisant entre les lignes de votre lettre, je vois une femme très spéciale en train de lutter avec son problème d'amour-propre à cause de tous les coups que vous avez dû subir, mentalement et physiquement. 

La princesse de Galles a dû se battre pendant des années contre la dépression et le manque de confiance causés par un mariage malheureux et l'absence de soutien, qui ont ensuite entraîné des troubles alimentaires. Cela ne l'a toutefois pas empêchée de partager sa souffrance avec Erika et de lui souhaiter une guérison rapide. 

Je pense beaucoup à vous, tenez bon, Erika. Je vous embrasse. Diana x.

Avouer sa propre douleur demande beaucoup de force et de courage, en particulier à une inconnue. Malgré son état, Lady Di a voulu rassurer Erika et lui signifier qu'elle avait encore de la valeur pour quelqu'un. 

Partageons notre gentillesse ! 

Dès le début, Diana s'est retrouvée sous le feu des projecteurs. Tandis que les médias parlaient de ses tenues, de ses discours, et de son comportement, la princesse consacrait son temps à aider les autres.  

On peut retenir 5 belles actions de sa part :

1. Elle a joué un grand rôle dans le changement de la perception du VIH/SIDA dans l'opinion. Elle serrait la main et prenait dans ses bras des patients séropositifs.
2. Elle a osé enfreindre le protocole royal pour être la "princesse du peuple". Elle n'était pas avare de contact humain (notamment en tenant les mains des gens), même si cela allait à l'encontre de l'étiquette.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by @dianaicons on

3. Elle a travaillé avec des associations afin d'aider les jeunes sans-abris.
4. Elle a apporté un réel soutien aux malades. Elle visitait souvent les hôpitaux et voyageait dans des régions fortement touchées par la lèpre. 
5. Son influence perdure jusqu'à aujourd'hui. Le Diana, Princess of Wales Memorial Fund travaille encore sur différents projets, des années après sa mort. 

On dit toujours que les gens qui souffrent ne peuvent s'aider eux-mêmes, mais qu'ils peuvent aider les autres. Peut-être Diana était-elle l'une de ces personnes qui vouent leur amour et leur temps à ceux qui en ont le plus besoin, même si cette même douleur la rongeait également de l'intérieur.

À LIRE AUSSI: Le chagrin de la reine Elizabeth après la mort de Diana révélé par une lettre écrite à une proche assistante

Des trucs plus intéressants