8 règles alimentaires simples qui font du Japon l'un des pays avec les habitants les plus en forme au monde

Le Japon est la nation avec les habitants les plus en forme et avec l'espérance de vie la plus élevée au monde, et cela n'est pas dû uniquement aux gènes et à l'excellent système de santé du pays. Une des principales raisons de la bonne santé et de la longévité des Japonais en comparaison avec d'autres nations développées est leur régime et leur culture alimentaire.

Vous trouverez ci-dessous quelques astuces pour modifier votre régime et vos habitudes alimentaires en fonction des principes japonais.

8 astuces pour suivre un régime à la japonaise

Pour rester en forme et vivre plus longtemps, voici quelques conseils alimentaires à la japonaise.

1. Prenez votre temps pour manger votre repas

Kalamurzing / Shutterstock.com

Une des raisons les plus courantes de la suralimentation est le fait de manger trop rapidement. Quand vous mangez trop rapidement, votre cerveau n'a pas le temps de vous dire que vous êtes rassasié. Pour manger à la japonaise, prenez le temps d'apprécier chaque bouchée et concentrez-vous sur le goût plutôt que sur la quantité de nourriture dans votre assiette.

2. Pratiquez le contrôle des portions

Billion Photos / Shutterstock.com

Au Japon, les personnes se concentrent sur la variété plutôt que sur la quantité des aliments. La nourriture est servie dans de petits plats bien présentés, et l'aspect esthétique est aussi important que la nourriture en elle-même. Prenez l'habitude de manger des plats variés et colorés dans une assiette plus petite. L'aspect visuel rendra vos repas plus satisfaisants.

3. Mangez vos repas à des horaires fixes tous les jours

Les Japonais sont réputés pour leur ponctualité, qui s'applique aussi aux repas. Mangez vos repas aux mêmes heures chaque jour pour habituer votre estomac à un certain rythme et pour prévenir les fringales à des moments inopportuns.

4. Buvez du thé vert après vos repas

Photos box / Shutterstock.com

Le thé vert offre une variété de bienfaits sur la santé. Cette boisson japonaise populaire est énergisante et a également des propriétés anti-vieillissement. Finissez votre repas avec une tasse de thé vert non sucrée et vous remarquerez rapidement les bienfaits.

5. Mangez du soja et des produits à base de soja

Le soja et les produits à base de soja sont une bonne source végétale de protéines et de phyto-œstrogènes (ce qui peut expliquer pourquoi les Japonaises présentent des symptômes ménopausiques moins intenses). Le soja est bon pour la santé quand il est consommé avec modération, vous pouvez donc en prendre une fois par semaine.

6. Incorporez du riz dans votre régime

Le riz, un aliment de base du régime japonais, est à la fois nourrissant et faible en calories. Pour profiter pleinement de cet aliment, cuisinez-le sans huile ni beurre et n'ajoutez pas trop de sel.

7. Mangez davantage de légumes

Anna Subbotina / Shutterstock.com

Les repas japonais incluent une variété de légumes, et la plupart d'entre eux ne sont pas "raffinés" ou exotiques. Les Japonais mangent beaucoup de légumes connus de tous : poivrons rouges, poivrons verts, courgette, aubergines, oignons, pommes de terre, patates douces et champignons. Mangez-les sautés, grillés ou cuits à la vapeur.

8. Mangez des fruits en dessert

saschanti17 / Shutterstock.com

Les Japonais ne sont pas opposés aux desserts occidentaux comme les gâteaux ou la glace. Mais un dessert japonais courant est constitué de fruits coupés en tranches servis sur un plateau bien présenté. C'est l'option parfaite si vous voulez limiter l'apport calorique et les sucres ajoutés.

Un régime à la japonaise ne se base donc pas à 100% sur les aliments eux-mêmes, il s'agit aussi de manger attentivement et avec modération. Prenez vos repas comme le font les Japonais et vous remarquerez les bienfaits de votre régime en peu de temps.

Source : WebMD, Food and Agriculture Organization of the United Nations, Shape Magazine


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants