Comment le soleil affecte les glandes mammaires, le profil hormonal et d'autres aspects de

Comment le soleil affecte les glandes mammaires, le profil hormonal et d'autres aspects de la santé des femmes

Santé et bien-être

July 12, 2018 09:08 By Fabiosa

Chaque année, nous attendons l'été et les vacances avec impatience. Cependant, il faut faire attention à certaines choses, même lors de cette belle saison. Les rayons du soleil sont puissants, c'est pourquoi il faut y faire très attention.

1. Glandes mammaires

La mélanine est un bouclier qui protège la peau contre l'ultraviolet ; une substance foncée qui ne laisse pas les rayons nocifs pénétrer les tissus. Elle est produite sur toute la surface de la peau, à l'exception des mamelons. Par conséquent, bronzer seins nus devrait être un tabou absolu pour toutes les femmes sensibles, sauf si les aréoles sont au moins recouvertes avec un autocollant réfléchissant.

D'un autre côté, chez les habitants des pays nordiques, où la carence en vitamine D est très courante en raison du manque de soleil, il y a un risque plus élevé de cancer du sein et des ovaires. Par conséquent, bronzer peut être une bonne mesure de prévention contre de nouvelles protubérances, avec une approche raisonnable, bien sûr.

2. Immunité

Les rayons ultraviolets B ont un effet négatif sur le système immunitaire.

S'exposer à eux :

  • fait que certains virus sont plus compliqués à traiter et se manifestent de façon plus intense ;
  • cause une rechute des maladies infectieuses oubliées depuis longtemps.

C'est souvent pour cette raison qu'après des vacances en bord de mer, les femmes développent une candidose ou une vaginite : le système immunitaire diminué ne peut pas lutter contre les pathogènes qui peuvent être présents dans le vagin.

3. Yeux

Vous devez protéger vos yeux ainsi que votre peau contre l'effet nuisible des rayons ultraviolets. Une longue exposition à ces rayons augmente de deux à quatre fois le risque de développer une cataracte et les yeux rouges. Portez des lunettes de soleil.

4. Profil hormonal

La vitamine D, qui se forme en s'exposant au soleil, aide à améliorer la synthèse d'œstrogène et de testostérone, tout en augmentant également la susceptibilité des tissus à ces hormones, ce qui :

  • augmente la libido ;
  • normalise le cycle menstruel ;
  • améliore la santé reproductive des femmes.

Les femmes qui ont des tumeurs bénignes (fibrome ou mastopathie), ou celles à risque peuvent trouver les effets des rayons du soleil indésirables.

5. Cycle menstruel

S'exposer au soleil permet de normaliser le cycle menstruel. Il est bien connu que la lumière du soleil stimule la synthèse d'œstrogène et d'ovulation.

Effets de l'ultraviolet :

  • un cycle irrégulier devient régulier ;
  • sa durée diminue ;
  • le nombre de cycles ovulatoires augmente.

Dans les pays nordiques, où il y a moins de journées ensoleillées, la ménarche a lieu plus tôt chez les femmes. Une femme peut remarquer que la durée de son cycle menstruel en été est légèrement plus courte qu'en hiver.

Risques :

  • transformation des tumeurs bénignes de l'utérus, des ovaires ou des glandes mammaires en tumeurs malignes ;
  • saignement utérin dû à une hyperplasie ou à des polypes endométriaux.

Par conséquent, il est conseillé de bien évaluer sa santé avant de partir en vacances.

6. Syndrome prémenstruel

Sous l'influence du soleil, la synthèse d'endorphine et de sérotonine — les substances responsables de notre bonne humeur — est augmentée. Les femmes sont alors plus détendues et actives intellectuellement. Cet environnement anti-stress, la bonne humeur, les changements hormonaux et la synthèse de vitamine D réduisent de façon significative les symptômes du syndrome prémenstruel.

7. Douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles sont associées à une production accrue de prostaglandines dans l'utérus. Leur fonction est de stimuler les contractions utérines afin de retirer rapidement l'endomètre et le sang non nécessaires de sa cavité. Cependant, elles causent des spasmes dans les vaisseaux sanguins, ce qui est à l'origine des douleurs. Le soleil aide à former de l'oxyde nitrique dans les vaisseaux sanguins, ce qui a un effet vasodilatateur, neutralisant l'effet vasoconstricteur des prostaglandines, minimisant les gênes lors des premiers jours de la menstruation. Cependant, à cause de cela, les pertes menstruelles peuvent être plus abondantes qu'à l'accoutumée.

8. Lutte contre l'obésité

Une étude menée par des spécialistes de l'université d'Édimbourg en 2014 a prouvé que le fait de manger la même quantité d'aliments gras riches en calories provoquait l'obésité et les symptômes du diabète de type 2 chez les animaux de laboratoire qui n'étaient pas exposés aux rayons du soleil. L'autre groupe, qui a reçu une exposition suffisante au soleil, était resté en bonne santé pendant longtemps.

On sait que l'obésité chez la femme est associée à :

  • des violations du cycle menstruel ;
  • la suppression de l'ovulation ;
  • des complications durant la grossesse.

Par conséquent, en régulant le métabolisme des glucides et des graisses, la lumière du soleil améliore indirectement la santé reproductive des femmes.

9. Prévention de l'ostéoporose

Après la ménopause, avec une chute du niveau sanguin d'œstrogène, les femmes ont plus de risque de développer l'ostéoporose. Et l'une des fonctions de la vitamine D, qui est synthétisée dans la peau sous l'influence du rayonnement UV, est de réguler le métabolisme du calcium. C'est pourquoi les femmes ménopausées, ainsi que celles à qui les ovaires ont été retirés, ont particulièrement besoin de prendre le soleil afin de maintenir leur densité osseuse.

10. Mélatonine, l'hormone du sommeil

Quand la rétine de l'œil perçoit la lumière du soleil, elle envoie des signaux aux parties correspondantes du cerveau qui contrôlent la synthèse de mélatonine. Plus le signal de la rétine est faible, plus il y a de mélatonine produite. Et inversement : plus il y a de lumière de soleil, moins il y a de mélatonine produite. Il est à noter que cette hormone supprime l'ovulation, c'est pourquoi une forte exposition au soleil est associée à des chances plus élevées d'ovulation. Cependant, cette règle est valide uniquement jusqu'à ce que ce changement provoque une perturbation du sommeil. Soyez prudente.

11. Cheveux et ongles

Les cheveux et les ongles sont sensibles à la testostérone, qui accélère leur pousse. Sous l'exposition du soleil, la synthèse de l'hormone sexuelle masculine augmente également. C'est pour cela qu'en été, vos cheveux et ongles poussent plus rapidement et sont plus résistants qu'en hiver.

12. Acné

Malgré le fait que la testostérone chez la femme entraîne une sécrétion accrue d'huile et des glandes sudoripares, vous avez probablement remarqué que votre peau est plus pure en été. Il faut savoir que le rayonnement ultraviolet a un effet antibactérien et asséchant. C'est le secret derrière la peau plus élastique et lisse en été.

Pour préserver et améliorer votre santé grâce au soleil, n'oubliez pas que vous pouvez vous exposer directement au soleil en toute sécurité seulement 15 à 20 minutes par jour. Le reste du temps, la peau doit être protégée avec une crème solaire à l'indice approprié, la tête avec un couvre-chef et les yeux avec des lunettes de soleil.


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.