"Dysmorphie de Snapchat" : des femmes font de la chirurgie plastique pour ressembler aux f

"Dysmorphie de Snapchat" : des femmes font de la chirurgie plastique pour ressembler aux filtres Snapchat

Santé et bien-être

August 17, 2018 12:14 By Fabiosa

Nous utilisons tous des filtres sur les réseaux sociaux. Ils sont amusants et peuvent littéralement changer une photo, lui donner un côté plus travaillé. Quel est le problème là-dedans, nous direz-vous ?
 


À vrai dire, vous pourriez être surpris par le mauvais résultat d'un selfie filtré. Les docteurs disent que les applications sur les réseaux sociaux peuvent briser votre amour-propre.

 

A post shared by Kylie (@kyliejenner) on

Dysmorphie de Snapchat

Les dermatologues du Boston University School of Medicine and Boston Medical Center veulent susciter une prise de conscience à propos de la nouvelle maladie de notre siècle : la dysmorphie de Snapchat. Ils ont écrit dans JAMA Facial Plastic Surgery:
 

"Un nouveau phénomène, intitulé "dysmorphie de Snapchat', voit des patients vouloir avoir recours à la chirurgie plastique pour ressembler à des version filtrées d'elles-mêmes, avec de plus grosses lèvres, de plus gros yeux et un nez plus fin.'


Cette tendance doit être prise au sérieux car l'envie d'avoir un visage "filtré" est irréalisable. Les dermatologues disent que les patients ne font pas la distinction entre la fantaisie et la réalité.

 

A post shared by Kylie (@kyliejenner) on

Le terme "dysmorphie de Snapchat" est utilisé pour décrire l'obsession des gens de se débarrasser des imperfections physiques, même si personne d'autre ne les voit. C'est un problème dérivé du trouble dysmorphique corporel.

Cette maladie est relativement nouvelle, même si 55% des chirurgiens disent déjà que certains de leurs patients recherchent des interventions chirurgicales qui leur permettront de faire de plus beaux selfies.

 

A post shared by Kylie (@kyliejenner) on

Réactions des internautes

Les auteurs de JAMA concluent que les applications comme Snapchat et Facetune sur les réseaux sociaux nous font oublier la réalité, et nous font penser que les gens s'attendent à voir des versions "filtrées" de nous dans la vraie vie. Que pensez-vous de cette tendance alarmante ?

À LIRE AUSSI: Cette mannequin souffre d'une cécité partielle suite à une chirurgie qui devait changer la couleur de ses yeux