10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune

ART DE VIVRE ET COMMUNAUTÉ

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune

Date October 30, 2019 14:36

Votre système immunitaire est fait pour vous protéger des germes et de tout ce qui peut être nocif pour vous. Mais chez certains, il ne fonctionne pas comme il le devrait et se retourne contre leurs propres organes et leur peau. Les maladies qui font que le système immunitaire attaque le corps s'appellent les maladies auto-immunes.

On ne comprend pas encore très bien quelles sont les causes de ce genre de maladies mais on sait que les diagnostiquer est extrêmement difficile. Pourtant, il y a des signes fréquents et des symptômes communs qui peuvent indiquer que vous avez une maladie auto-immune.

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune© Fabiosa

On vous a préparé une liste de signaux qui peuvent apparaître comme les indices d'une maladie auto-immune :

1. Obscurcissement cérébral

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune© Fabiosa

Avoir le cerveau dans le brouillard arrive souvent après avoir passé une nuit sans sommeil mais cela peut aussi être un indice de ce type de maladie. Si vos tâches quotidiennes semblent devenir infaisables, si vous avez du mal à réfléchir clairement et si vous avez des problèmes à mémoriser ou à vous rappeler certaines choses, cela pourrait être une indication d'une maladie auto-immune.

2. Fatigue continue

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune© Fabiosa

La fatigue est un symptôme commun présent dans différentes conditions médicales auto-immunes. Si vous dormez normalement mais que vous vous réveillez fatigué et que vous avez l'impression d'être constamment somnolent, la raison de cela pourrait être une maladie auto-immune.

3. Symptômes digestifs

Ballonnement, gaz, nausée, douleur abdominale et diarrhée sont des indices fréquents d'une maladie auto-immune qui affecte le système digestif, comme la maladie de Crohn ou la maladie cœliaque.

4. Problèmes de peau

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune© Fabiosa

Irritation de la peau, sécheresse, rougeur et démangeaison n'ont peut-être rien avoir avec l'utilisation de mauvais produits de soin. Ces symptômes pourraient être les signes de la psoriasis. Une éruption en forme de papillon sur les joues est un symptôme typique du lupus.

5. Perte de cheveux

La perte de cheveux peut être un signe qui révèle que vous êtes trop stressé ou qu'il vous manque certains nutriments dans votre régime alimentaire. Mais, cela peut aussi indiquer une condition médicale auto-immune comme l'insuffisance de la glande thyroïde (surtout si vous perdez beaucoup de cheveux).

6. Sensibilité au chaud ou au froid

Certaines maladies auto-immunes peuvent amplifier votre sensibilité aux températures basses ou hautes, même si auparavant vous n'étiez pas sensible à cela. La sensibilité au chaud ou au froid peut signifier que votre glande thyroïde est attaquée par votre système immunitaire.

7. Fluctuations du poids

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune© Fabiosa

Prendre ou perdre du poids sans avoir fait des changements signifiants dans votre régime alimentaire est un autre signe commun d'une maladie auto-immune qui affecte la glande thyroïde. La maladie de Hashimoto (insuffisance de la glande thyroïde) peut engendrer une prise de poids et la maladie de Graves (thyroïde hyperactive) peut provoquer la perte de poids.

8. Douleur articulaire

La douleur articulaire peut rendre les activités quotidiennes très difficiles. Une douleur temporaire des articulations peut être le résultat d'un traumatisme mais si celle-ci persiste (ou est permanente), cela peut être un signe d'une polyarthrite rhumatoïde.

9. Picotements dans les mains et les pieds

Picotement, engourdissement et toute autre impression désagréable dans vos extrémités peuvent être des indices d'une maladie auto-immune qui affecte les nerfs et les vaisseaux sanguins. Cela inclut le diabète de type 1, la sclérose en plaques et le lupus.

10. Faiblesse musculaire et douleur

10 Signes et symptômes qui pourraient indiquer que vous avez une maladie auto-immune© Fabiosa

Un autre signe avant-coureur qui peut être dû à une maladie auto-immune c'est la faiblesse et la douleur musculaire. Vous pouvez avoir ces signaux après un simple et petit effort, comme porter un objet pas très lourd.

Sur la liste des maladies auto-immunes, on ne trouve pas encore la fibromyalgie (peut-être une fois qu'on en saura davantage sur cette maladie mystérieuse) mais l'un de ses indices principaux c'est la faiblesse et la douleur musculaire propagée.

Malheureusement, beaucoup de gens repoussent leur visite chez le docteur et ne prennent RDV qu'une fois qu'ils sont absolument mal. Ne faites pas partie de ceux-là ! Si vous avez un ou plusieurs des symptômes décrits ci-dessus, parlez-en à votre médecin.


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.