Ne mettez pas de nids de guêpes moulus dans votre vagin : des gynécologues tirent la sonnette d'alarme

Une étrange nouvelle tendance

Tout le monde semble obsédé par les remèdes naturels de nos jours. Mais les gens doivent comprendre que ce n'est pas parce que quelque chose est "naturel" qu'il est bon pour la santé ou que son utilisation est sûre ! Même s'il est vrai que certains remèdes naturels peuvent être aussi efficaces que des médicaments achetés en pharmacie, d'autres remèdes maison ont le don d'exaspérer les docteurs.

studiolaut / Shutterstock.com

Une des dernières modes de la "santé naturelle" est aussi bizarre que ce qu'elle laisse paraître : mettre des nids de guêpes moulus dans son vagin. Oui, vous avez bien lu. Beurk !

Les vendeurs de nids de guêpes (vendus comme de la "bile de chêne") affirment que ce produit peut resserrer et nettoyer le vagin. Une autre tendance, qui est probablement moins étrange, implique d'insérer un concombre pelé dans l'organe féminin pour le "purifier" et le "désintoxiquer".

Que disent les gynécologues ?

Women’s Health a parlé aux gynécologues de cette nouvelle mode, et leur verdict est assez facile à imaginer. Jessica Shepherd, M.D., a répondu :
 

"C'est à l'opposé de ce que devraient mettre les femmes dans leur vagin, et ce n'est en aucun cas une pratique qui doit être considérée comme utile ou thérapeutique."


vchal / Shutterstock.com

Sa collègue, le Dr. Christine Greves, est d'accord avec elle. L'efficacité et la sécurité de ce soi-disant "remède" n'ont pas été étudiées, et l'utiliser peut causer une sécheresse vaginale, suite à quoi les femmes sont plus enclines à contracter des inflammations bactériennes et des MST virales.

Emily frost / Shutterstock.com

Dr. Jen Gunter a écrit sur son blog :
 

"Ce produit suit la même voie dangereuse que d'autres pratiques vaginales 'traditionnelles', soit le resserrement et le séchage du vagin, ce qui est indésirable, médicalement comme sexuellement (pour les femmes en tout cas). Sécher la muqueuse vaginale augmente le risque d'abrasions lors d'un acte sexuel (ce qui n'est pas bon) et détruit la couche muqueuse protectrice (ce qui n'est pas bon non plus). Cela peut aussi ravager les bonnes bactéries. En plus de causer des douleurs durant l'acte sexuel, cette pratique peut augmenter le risque de transmission du VIH. C'est une pratique dangereuse qui a de fortes chances de porter préjudice. Voici mon conseil de pro : si quelque chose vous brûle quand vous l'appliquez sur votre vagin, c'est que ce produit est mauvais pour votre zone intime."

Little_studio / Shutterstock.com

Elle conseille également aux femmes de ne pas mettre de concombre dans leur vagin, car cette procédure augmente le risque d'introduire de mauvaises bactéries et des champignons dans cet organe, endommageant les parois vaginales, ce qui peut même entraîner une perforation de la vessie si le légume est particulièrement large ou s'il est inséré trop en profondeur.

Dmitrij Skorobogatov / Shutterstock.com

Tous les gynécologues s'accordent à dire la chose suivante : les femmes ne devraient pas mettre dans leur vagin des objets qui ne sont pas censés s'y trouver. De plus, le vagin est un organe qui se nettoie lui-même ; s'il y a une odeur désagréable et/ou un écoulement, cela peut être le signe d'une infection, qui doit dans ce cas être traitée médicalement.

Le vagin est un organe délicat qui donc être traité de façon délicate. Mesdames, écoutez toujours l'avis des gynécologues !

À LIRE AUSSI: Cancer du vagin : types, symptômes alarmants, facteurs de risque et prévention


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.