Voici six signes étonnants mais confirmés qui indiquent que vous risquez d'avoir une cri

Voici six signes étonnants mais confirmés qui indiquent que vous risquez d'avoir une crise cardiaque

Art de vivre et communauté

June 20, 2018 14:23 By Fabiosa

Selon le CDC, la crise cardiaque est la cause principale de décès aux États-Unis et elle tue plus de six cent mille personnes par an. De plus, environ quarante-quatre millions de femmes sont touchées par les maladies cardiovasculaires. Si ce n'est pas assez choquant en soi, vous devriez savoir que quatre-vingt dix pour cent des femmes ont au moins un facteur de risque susceptible de leur faire avoir une crise cardiaque.

Les signes avant-coureurs de la crise cardiaque

En général, une crise cardiaque commence par des douleurs à la poitrine, ce qui provoque inévitablement une sorte de crise de panique qui peut aider la patiente à comprendre qu'il est crucial de prendre soin de sa santé. Toutefois, ce signe peut indiquer qu'il est déjà trop tard. Pour empêcher l'apparition d'une telle situation, il est vital de connaître les signes avant-coureurs susceptibles d'indiquer que vous risquez de faire une crise cardiaque. Quand vous en découvrirez certains, vous serez étonnée :

1. Des difficultés à respirer pendant le sommeil

Syda Productions / Shutterstock.com

Certaines études montrent qu'il existe un lien entre les problèmes de respiration que l'on a pendant le sommeil et le risque d'attraper des maladies cardiovasculaires. Par exemple, on a estimé que les gens qui ont des apnées du sommeil couraient trois fois plus de risques de faire une crise cardiaque.

2. L'insomnie

Photographee.eu / Shutterstock.com

Les troubles du sommeil semblent avoir un impact énorme sur le système cardiovasculaire. Des chercheurs ont découvert que les personnes qui souffraient d'insomnie devenaient frustrées et agressives mais que, en plus de cela, elles couraient quarante-cinq pour cent de risques de plus de faire une crise cardiaque.

3. Le recours aux analgésiques

ADragan / Shutterstock

Si vous prenez des médicaments quand vous ressentez des douleurs de petite importance ou quand vous avez la fièvre, vous devriez savoir que cela augmente considérablement vos chances de faire une crise cardiaque. Les docteurs recommandent d'éviter de prendre des anti-inflammatoires non-stéroïdiens (an anglais, les « NSAID ») quand c'est possible, surtout si l'on a plus de cinquante ans et si on a du diabète, un taux de cholestérol élevé ou d'autres facteurs de risque.

4. Vous respirez un air contaminé par le smog

Selon certaines études, le smog est aussi mauvais pour le système cardiovasculaire qu'il ne l'est pour le système respiratoire. Toutefois, ne vous imaginez pas que vous êtes condamnée à mourir de crise cardiaque si vous habitez dans une zone polluée. Pendant que vous êtes à la maison, l'utilisation d'un purificateur d'air peut diminuer le risque de crise cardiaque et vous pouvez aussi ajouter des oméga-3 à votre régime alimentaire quotidien. Les acides gras oméga-3 peuvent diminuer la vulnérabilité aux polluants atmosphériques.

5. Un de vos parents a eu une crise cardiaque

Il ne s'agit pas forcément de votre père ou de votre mère. On a estimé que, si vous avez des antécédents familiaux de crises cardiaques, cela augmente considérablement vos chances d'en avoir une à l'avenir. Toutefois, cela ne le garantit pas non plus. Si vous avez un style de vie actif et sain, cela peut atténuer cette prédisposition héréditaire.

6. Vous êtes divorcée

zentradyi3ell / Shutterstock.com

Étonnamment, une étude menée sur dix-huit ans par des chercheurs de l'école de médecine de Duke University suggère que les femmes ont vingt-cinq pour cent de chances supplémentaires d'avoir une crise cardiaque si elles ont divorcé. De plus, les femmes qui ont connu deux divorces ou plus ont soixante-dix sept pour cent de chances supplémentaires d'avoir une crise cardiaque. Incroyable, non ? Le divorce peut briser le cœur.

vectorfusionart / Shutterstock.com

Ces signes ne sont que la partie émergée de l'iceberg car il nous en reste encore beaucoup à apprendre sur cette maladie mortelle. Toutefois, ce que nous savons, c'est que le style de vie a sans doute un impact majeur sur la santé cardiaque. Même une simple fatigue peut indiquer que votre cœur ne pompe pas assez de sang pour satisfaire les besoins de votre corps. Des exercices réguliers d'au moins trente minutes peuvent aider à résoudre ce problème. Prenez soin de vous et restez en bonne santé !

                                                                                              Source : Prevention, Business Insider, Reader's Digest


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.