Harcèlement d'un enfant de 5 ans en surpoids par un enseignant

PSYCHOLOGIE

Une mère horrifiée a trouvé un mot d'une maîtresse de son fils de 5 ans lui disant de le mettre au régime

Date November 28, 2019 11:13

Le harcèlement implique souvent la moquerie envers les personnes en surpoids, ce qui peut être extrêmement traumatisant pour le psychisme de l'enfant et le développement de son image corporelle. Une mère a été horrifiée d'apprendre que son fils s'était fait harceler par un tyran et, ce qui est encore pire, que ce tyran était son professeur.

Une mère horrifiée a trouvé un mot d'une maîtresse de son fils de 5 ans lui disant de le mettre au régimeAfrica Studio / Shutterstock.com

Une mère texane partage un mot honteux d'une maîtresse de la garderie de son fils.

Francesca Easdon, une mère texane, a raconté l'histoire inadmissible de son fils de 5 ans qui a été humilié à sa garderie. Easdon a écrit sur Facebook qu'elle essayait d'offrir à son fils des options de repas plus saines comme il était un peu difficile en termes d'alimentation et que le déjeuner de l'école n'était pas la chose la plus appétissante pour lui :

Nous avons travaillé avec Kyler sur son alimentation, il est extrêmement difficile ! J'ai introduit de nouvelles options santé dans son panier à repas et j'ai discuté des changements avec son école.

La mère a commencé à faire des paniers repas avec des notes gentilles pour faire sourire son fils, Kyler, mais un jour elle a reçu une des notes en retour avec un message scandaleux :

Non ! Mettez-le au régime et partez !

Francesca était choquée de lire le mot et se précipita immédiatement pour réconforter son fils :

Pour info, je pense que Kyler est absolument parfait tel qu'il est, je l'aide juste à faire des choix plus sains. Au lieu d'être soutenu par son école, je suis complètement choquée par ce qui s'est passé.

Elle s'est rendue à l'école le lendemain matin et a demandé à la directrice de trouver qui était responsable d'un tel acte. L'un des enseignants a avoué et a été immédiatement renvoyé, mais, selon Francesca, l'école ne s'est pas excusée davantage et n'a pas regretté ce qui s'est passé :

Aucun remords pour leurs actions. Je suis dégoûtée de faire confiance à ces gens pour prendre soin de mon enfant et d'obtenir un tel comportement en retour.

Easdon a retiré Kyler de cette terrible école maternelle et lui a trouvé un endroit beaucoup plus agréable parce que rien n'est plus important pour elle que le bien-être de son fils.

Réactions de soutien sur internet

@Britney Copeland:

Tu as bien géré la situation. Je n'arrive pas à croire qu'un adulte puisse agir de la sorte.

@Raquel Sandoval:

Mon dieu. Tu as vraiment bien géré la chose. J'aimerais avoir ta force. J'ai CHAUD en ce moment rien que d'y penser. Je suis désolée pour Kyler qui ne méritait pas ça.

@Melody Ameri Lenard:

Je n'arrive pas à croire qu'un professeur puisse écrire quelque chose comme ça. C'est épouvantable ! Votre fils n'a même pas besoin d'être "mis au régime". Et même si c'était le cas, écrire un mot comme ça est complètement immatur, inapproprié et c'est tout simplement faire oreuve d'ignorance. Je suis désolée que tu aies eu à vivre ça. Je ne peux qu'imaginer la rage que tu dois ressentir. Ton garçon est parfait tel qu'il est ! Au moins, le professeur a été viré et le Kyler est dans un meilleur environnement. Je suis vraiment désolée.

C'est une histoire marquante qui nous rappelle à tous de faire attention à qui nous confions nos enfants.