Une grand-mère baptise secrètement son petit fils contre la volonté des parents

VIE QUOTIDIENNE

Inacceptable : La belle-mère a secrètement baptisé son petit-fils alors que les parents ne voulaient pas le faire

Date November 4, 2019 09:02

Les grands-parents veulent transmettre leurs valeurs à la génération suivante. Quand il s'agit d'hériter de la foi, parfois, ils peuvent terriblement échouer. Ça peut mener les vieux à la frénésie. Pour leur défense, ils veulent que les enseignements de Jésus et de l'Église guident la vie, le mariage et la famille de leurs enfants.

Inacceptable : La belle-mère a secrètement baptisé son petit-fils alors que les parents ne voulaient pas le faireTake Photo / Shutterstock.com

Selon le CatholicSpirit, il n'est pas permis de faire baptiser un bébé sans le consentement de ses parents. Mais les grands-parents cherchent des échappatoires.

Les ministres réguliers du baptême sont les évêques, le clergé ordonné, les prêtres et les diacres. Cependant, dans une situation de vie ou de mort, n'importe qui peut baptiser. Considérant que leur petit-enfant est inéligible au salut s'il n'est pas baptisé, les grands-parents pensent qu'il s'agit d'une question de la plus haute importance.

Inacceptable : La belle-mère a secrètement baptisé son petit-fils alors que les parents ne voulaient pas le fairePlainJane33 / Shutterstock.com

Dépasser les limites au nom de la religion

Une femme a raconté sur Reddit une histoire d'interventionnisme pur et simple de la part d'une grand-mère. Sa belle-sœur et son beau-frère ont eu un bébé. Ils sont allés voir la belle-mère pour que la grand-mère puisse bercer son premier petit-enfant. La femme et son mari étaient également invités.

Inacceptable : La belle-mère a secrètement baptisé son petit-fils alors que les parents ne voulaient pas le faireseirceil / Shutterstock.com

La belle-sœur était athée et insistait pour que son bébé ne soit pas baptisé. Ne tenant pas compte de son choix, la grand-mère baptisa secrètement son petit-fils pendant le bain. Maintenant, la femme sait ce qui s'est passé et hésite à révéler la vérité aux parents de son neveu.

Inacceptable : La belle-mère a secrètement baptisé son petit-fils alors que les parents ne voulaient pas le faireTomsickova Tatyana / Shutterstock.com

Voilà ce que les gens en pensent !

@LadySey:

Sans le consentement d'au moins un parent, ce n'est pas un baptême approprié. En tant que chrétienne (même si elle n'est pas catholique), ce qu'elle a fait était aussi contre tout ce qui concerne notre foi. Vous ne mentez pas, vous n'imposez pas à une servante de Dieu de faire un acte qui ne profite qu'à vous-même et de prétendre qu'il est au nom de Dieu et comme mentionné ci-dessus, elle ne peut prendre cet engagement pour un enfant qui ne lui appartient pas sans l'accord des parents.

@beathrowawaybay:

Qu'il s'agisse d'un vrai baptême ou non, ce qui résonne chez moi, c'est la suffisance de cette belle mère qui a fait quelque chose qui était contre la volonté des parents dans leur dos et qui s'en est tirée.

@BabserellaWT:

Honnêtement ? Si vous ne racontez pas ce qu'elle a fait, c'est vous qui êtes en partie responsable. Je suis croyant, mais je perdrais vraiment mon calme si ma belle-mère ne respectait pas mes souhaits en ce qui concerne mon enfant. Ce n'est pas à elle de faire ce choix - et elle ne tiendra absolument pas compte de VOS décisions le moment venu.

Pensez-vous que c'était quand même un vrai baptême et qu'il a été approuvé aux yeux de Dieu ? Que doit vraiment faire la tante ? Le chaos que cela engendrerait de dire la vérité vaudrait-il la peine ? Partagez cela et donnez nous votre avis.