Une enfant trisomique de 4 ans devient modèle pour une collection de poupées

TALENTS

"C'est incroyable pour elle" : atteinte de trisomie la fillette de 4 ans devient modèle pour une ligne de poupées "American Girl"

Date November 8, 2019 12:19

Depuis plus de 30 ans, American Girl est un excellent partenaire pour les parents de tout le pays. Leurs poupées aident les petites filles avec leurs problèmes et les incitent à rêver grand et à avoir confiance en elles. Avec l'édition d'octobre 2019, le catalogue d'American Girl est entré dans l'histoire en mettant en vedette Ivy Kimble, 4 ans, une fillette atteinte du syndrome de Down.

Le premier modèle trisomique "American Girl" est de Chicago

Ivy Kimble, une enfant de Chicago, est la première mannequin atteinte du syndrome de Down à poser pour American Girl, une grande réussite pour les personnes atteintes de cette maladie.

S'adressant à WLS-TV, la mère d'Ivy, Kristin Kimble a dit que les réalisations de sa petite fille étaient plus impressionnantes qu'il n'y paraissait.

C'est incroyable pour elle.... Il n'y a pas beaucoup de journaux ou de médias avec des enfants qui ont le syndrome de Down.

Dans la publication, Ivy apparaît aux côtés d'une autre jeune mannequin, portant une robe rouge assortie et tenant une poupée de la main gauche. Elle est adorable avec ses couettes.

Partageant leur expérience de travail avec Kimble, une porte-parole d'American Girl a dit à People qu'il était formidable de travailler avec elle.

Elle est adorable et c'est agréable de travailler avec elle. Les photos que nous avons prises avec elle pour nos catalogues des Fêtes sont magnifiques... Nous avons hâte de poursuivre notre travail qui vise à célébrer toutes les filles, il est temps que le débat avance.

Ces paroles de soutien et l'engagement d'American Girl sont d'une importance capitale pour Ivy, sa famille et toutes les personnes handicapées, qui ne sont pas habituées à se voir dans les médias. Kristin Kimble a ajouté que le fait de voir sa petite fille dans l'imprimé était une source d'inspiration, car c'est un petit pas dans la bonne direction pour inciter des millions de personnes à voir la maladie d'une façon plus naturelle.

Les photos étonnantes d'Ivy Kimble pour l'édition d'octobre ont lancé des conversations sur la trisomie et, à l'avenir, la famille espère qu'une plus grande visibilité pourrait aider à normaliser ce handicap.

Il existe d'autres modèles ayant le syndrome de Down

Ivy a eu beaucoup de chance d'être dans le catalogue d'American Girl et cela revêt une grande signification, mais il y a d'autres modèles atteints de trisomie qui figurent aussi dans diverses publicités.

Notamment les modèles Holy Allen qui a travaillé pour le supermarché Lidl, Mia Armstrong qui a posé pour Amazon, Walmart et Tommy Hilfiger ainsi que Riley Baxter qui ont travaillé pour Mothercare, un distributeur britannique.

Il est temps de banaliser le syndrome de Down, d'honorer et de célébrer les progrès notables réalisés pour faire avancer ce sujet. À Ivy Kimble, nous disons, félicitations, magnifique petite fille !