Pas le choix ! À 13 ans, il a dû s'occuper de ses jeunes frères et sœurs abandonn

BIEN-ÊTRE & REMISE EN FORME

Pas le choix ! À 13 ans, il a dû s'occuper de ses jeunes frères et sœurs abandonnés par leurs parents

Date August 15, 2019 11:03

Pour beaucoup, être un frère ou une sœur plus âgé(e) consiste à faire du baby-sitting pendant quelques heures ou à donner des conseils de temps à autre. Mais un frère aîné a eu beaucoup plus de responsabilités que cela.

Ce n'est pas toujours si facile

En tant qu'aîné, il est normal de se sentir beaucoup plus responsable. Beaucoup de frères et sœurs plus âgés travaillent dur pour être un excellent modèle à suivre pour leurs benjamins.

Pas le choix ! À 13 ans, il a dû s'occuper de ses jeunes frères et sœurs abandonnés par leurs parentsJLwarehouse / Shutterstock.com

Dans de nombreux cas, ils se considèrent comme un commandant en second après les parents et ils ont généralement un fort désir d'être là pour leurs frères et sœurs.

Avoir trop de responsabilités

Bien sûr, c'est en fin de compte aux parents de fournir de la nourriture, des vêtements et un abri à tous leurs enfants. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas.

Manuel Olivares, 13 ans, a été confronté au métier de parent de ses trois frères et sœurs plus jeunes après le décès de sa mère à la suite d'une maladie et l'abandon par son père.

Manuel n'était pas le premier-né. Il avait trois frères et sœurs plus âgés, mais ils ont tous quitté la maison, ce qui fait de lui le successeur en ligne pour s'occuper du reste de la famille.

Manuel et ses cadets vivaient dans un petit appartement loué à Cavite, aux Philippines. À peine adolescent lui-même, le garçon se levait tôt le matin pour préparer le petit déjeuner pour ses frères et sœurs et les envoyer à l'école.

Comme ils n'avaient pas beaucoup d'argent, il n'était pas rare qu'ils se nourrissaient de riz et d'un peu de sauce soja. Pendant que ses cadets allaient à l'école, Manuel allait chez les voisins et leur offrait de cueillir des mangues pour les vendre au marché.

Pas le choix ! À 13 ans, il a dû s'occuper de ses jeunes frères et sœurs abandonnés par leurs parents Mission Possible / Facebook

S'il avait de la chance, ils le laissaient faire et il gagnait environ 100 Php (1.80 euro) pour un sac de mangues. En général, il dépensait l'argent en riz pour lui et ses frères et sœurs.

Malheureusement, il y a eu des jours où il n'avait pas le droit de cueillir des mangues si bien que le garçon n'avait d'autre choix que de fouiller les ordures pour trouver des matières recyclables qu'il pouvait vendre. Et parfois, il ne gagnait pas assez pour nourrir sa famille.

Pas le choix ! À 13 ans, il a dû s'occuper de ses jeunes frères et sœurs abandonnés par leurs parents Mission Possible / Facebook

Heureusement, les choses ont changé lorsqu'un voisin bienveillant, Neptuno "Nick" Jabonita, a décidé de les aider. Lui et son ami Michael Abucayan ont demandé l'aide d'un journaliste Julius Babao et ensemble, ils ont mis sur pied un programme caritatif appelé "Mission possible" pour aider les frères et sœurs.

Les dons ont commencé à affluer sous forme de nourriture, de matelas, d'oreillers et même de quelques fournitures pour les aider à ouvrir un petit commerce de proximité pour gagner leur vie.

Comment aider les enfants dans le besoin

Il est triste de penser à des enfants qui se débattent tellement qu'ils peuvent à peine manger. Mais il y a certaines choses utiles qui peuvent être faites.

Pas le choix ! À 13 ans, il a dû s'occuper de ses jeunes frères et sœurs abandonnés par leurs parentsESB Professional / Shutterstock.com

Selon AdoptTogether, vous pouvez soutenir une famille en difficulté, faire des dons, faire du bénévolat en tant que mentor ou faire passer le mot à leur sujet pour que d'autres puissent aussi aider.

Grâce à un être humain bienveillant, Manuel n'a plus à se battre autant. Cela montre que même le plus petit acte peut transformer des vies.