Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nés

Nouvelles

May 14, 2019 11:27 By Fabiosa

Pour Meghan Markle et le prince Harry, la semaine a été chargée émotionnellement !

Lundi matin, Meghan a donné naissance à leur fils, Archie Harrison. Deux jours plus tard, les nouveaux parents nous ont présenté leur nouveau-né en prenant la pose avec lui au château de Windsor.

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nésGetty Images / Ideal Image

Meghan avait l'air radieuse et absolument ravie, mais comment peut-on interpréter son attitude et ses gestes ? Patti Wood, spécialiste du langage corporel, a regardé la première vidéo des Sussex maintenant au nombre de trois et l'a analysée pour Yahoo Lifestyle.

Pour commencer, l'experte a remarqué que la duchesse touchait beaucoup ses cheveux, une tentative pour se calmer. Wood a dit :

C'est son signal de réconfort, et dans la catégorie beauté, c'est donc un geste qui la réconforte sur son apparence, ce qui est parfaitement logique.

Je pense que c'est un signe d'anxiété, car elle expose son bébé aux bruits des flashs et des déclencheurs des appareils photos. Mais aussi parce qu'elle s'expose elle-même à d'éventuelles critiques ou au ridicule. 

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nés-Getty Images / Ideal Image

Wood a aussi vu que Meghan était pressée d'en finir, contrairement à Harry :

Les débuts et les fins sont habituellement les plus révélateurs, et elle a un peu accéléré les choses à la fin. Il y avait de l'urgence et de la précipitation, un grand bonheur, mais cela suffisait. Ce qui était intéressant, si l'on considère la nature du pouvoir. Harry aurait pu rester devant les caméras un bon moment.  

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nésGetty Images / Ideal Image

De plus, la nouvelle maman ne pouvait tout simplement pas détourner le regard de son fils et "n'arrêtait pas de tendre la main". Wood a dit :

On voyait bien qu'elle voulait tenir son bébé.

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nésGetty Images / Ideal Image

Et pour Kate ?

Comparée à Meghan, Kate semblait bien plus à l'aise quand elle et William sont sortis de l'aile Lindo avec le nouveau-né George en 2013. William et Kate ont tous les deux tenu leur petit garçon quand ils ont posé.

Wood a parlé de la première apparition de Kate avec bébé George :

Physiquement, je n'ai vu aucune douleur. Elle était sereine et vraiment à l'aise dans le tumulte des médias.

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nésGetty Images / Ideal Image

Et les papas ?

Contrairement à Meghan, Harry semblait plus détendu. Il tenait son fils d'une manière très naturelle, car il avait déjà eu l'occasion de tenir d'autres bébés. Wood a dit à Yahoo Lifestyle :

Sa façon de tenir le bébé était charmante, naturelle et sécurisée. Il était évident qu'il avait tenu beaucoup de bébés dans ses bras et qu'il était à l'aise.

Il est intéressant de noter que William n'était pas aussi à l'aise avec le nouveau-né George que l'était Harry avec Archie. Selon Susan Constantine spécialiste du langage corporel lorsqu'elle s'est exprimé auprès de Good Housekeeping, elle a dit :

Il y a certainement un sentiment d'inconfort à manipuler un bébé, mais c'est naturel la première fois.  

Langage corporel : les grandes différences entre les 1ères photos de Meghan et de Kate avec leurs nouveau-nésGetty Images / Ideal Image

C'était probablement parce que William et Kate étaient dans un endroit beaucoup plus ouvert, avec beaucoup plus d'appareils photo, de sorte que le nouveau père ne pouvait pas se détendre.

À LIRE AUSSI: Piers Morgan se moque du nom choisi par Meghan et Harry pour leur fils : digne de la "classe moyenne blanche"