Frayeur en vol : l'avion des Cambridge doit renoncer à 2 atterrissages en raison d'une tempête au Pakistan

FAMILLE ROYALE

Frayeur en vol : l'avion des Cambridge doit renoncer à 2 atterrissages en raison d'une tempête au Pakistan

Date October 21, 2019 10:01

L'historique tournée pakistanaise du duc et de la duchesse de Cambridge vient de prendre fin. Et pour leur dernier jour, le couple n'a pas chômé en termes d'engagements royaux.

Frayeur en vol : l'avion des Cambridge doit renoncer à 2 atterrissages en raison d'une tempête au PakistanGetty Images / Ideal Image

Les multiples visites de Kate et William ont eu lieu dans la ville de Lahore, et dont plusieurs suivaient le parcours de la princesse Diana durant sa propre tournée de 1991.

Frayeur en vol : l'avion des Cambridge doit renoncer à 2 atterrissages en raison d'une tempête au PakistanGetty Images / Ideal Image

Pourtant, alors qu'ils retournaient à la capitale du Pakistan, une terrible tempête a entraîné une situation de crise en plein vol.

Crise en plein vol

L'avion dans lequel se trouvaient les Cambridge et plusieurs représentants médiatiques a dû renoncer à deux atterrissages. Un orage déchaîné venait en effet de s'abattre sur le pays, rendant leur atterrissage impossible.

The plane stayed in the air for over 2 hours for what should have been just a 25-minute journey and then returned to Lahore.

L'avion est resté dans les airs pendant 2 heures alors qu'il aurait dû s'agir d'un trajet de 25 minutes, avant de rentrer à Lahore.

Emily Andrews, correspondante pour le quotidien The Sun, se trouvait également à bord de cet avion. Elle a tweeté :

Des problèmes pendant le vol royal... un orage au-dessus de la ville d'Islamabad nous a obligés à tirer une croix sur deux atterrissages et à rentrer à Lahore.

La journaliste a confié que plusieurs passagers se sentaient mal en raison des importantes turbulences.

Prince William, ancien pilote ambulancier, était probablement la seule personne à se sentir plus ou moins tranquille durant cette "montagne russe" aérienne.

Les internautes compatissent

Heureusement, l'avion a pu atterrir sans problème à Lahore. Les Cambridge devront y passer une nuit supplémentaire avant de pouvoir retourner à Islamabad.