Acétone dans l'urine des enfants : son origine et les choses à faire pour aider un enfant

Astuces

Avez-vous déjà entendu parler de l'acetonuria ? Je ne connaissais pas ce mot jusqu'à ce que quelque chose d'étrange arrive à mon enfant. Elle est devenue faible, elle ne mangeait plus et elle vomissait régulièrement. Je pensais à un problème intestinal, mais je me trompais sur toute la ligne. Ma fille avait en fait de l'acétone dans ses urines, ce qui était un véritable problème. J'ai décidé d'en savoir plus à propos de ce problème de santé et de la raison de son apparition. Je pense que ces informations seront utiles pour d'autres parents.

Qu'est-ce que de l'acétone dans les urines et le sang ?

L'acétone est un corps cétonique toxique, et notre corps commence à en produire quand il n'a pas assez de glucose. Le glucose est la source d'énergie primaire des humains, et quand notre corps manque d'énergie, il commence à utiliser ses propres protéines et graisses pour les remplacer. Ce procédé mauvais pour la santé entraîne la présence de corps cétoniques dans le sang et les urines.

 

Pourquoi est-ce dangereux ?

 

Les corps cétoniques sont toxiques, et en avoir en trop grande quantité peut endommager les cellules cérébrales, causer des problèmes au niveau de l'estomac, dont des vomissements et une déshydratation sévère, et peut même entraîner un coma. L'acetonuria n'est pas un problème courant, et il a lieu généralement en raison du diabète ou de graves maladies infectieuses. Mais parfois, il se développe même chez les personnes en pleine forme sous l'influence de facteurs provocateurs. Les enfants sont vulnérables à l'acetonuria car leur corps est encore en pleine croissance.

 

Symptômes principaux de l'acetonuria :

 

  • nausées et vomissements persistants pendant une longue période ;
  • anorexie, car nous n'arrivons pas à ingérer de nourriture ni de liquides ;
  • crampes d'estomac ;
  • température corporelle élevée ;
  • odeur d'acétone : l'haleine du patient a une odeur similaire à celle de pommes pourries.


Lisa S.//Shutterstock.com

Si vous ne prêtez pas attention à ces signes et que vous n'allez pas consulter de médecin avec votre enfant, sa santé peut se détériorer de manière significative, alors soyez vigilant. L'acetonuria non-diabétique peut survenir chez les enfants de moins de 12 ans en raison d'un mauvais régime alimentaire ou d'un stress physique ou émotionnel.

 

Comment savoir si son enfant a de l'acétone dans ses urines ?

 

L'option la plus efficace est d'utiliser des bandelettes réactives spéciales que vous pouvez acheter en pharmacie. Le test est très simple : placez une bandelette dans un conteneur propre avec l'urine de votre enfant, et patientez. Si le patient à de l'acétone dans ses urines, la bandelette réactive changera de couleur.

 

Comment traiter ce problème ?

 

Les causes de l'acétone dans les urines peuvent varier, il est donc nécessaire de consulter votre médecin pour découvrir la véritable raison. Le bon diagnostic est l'une des parties les plus importantes du traitement.

Un régime spécial est aussi conseillé pour guérir rapidement. Durant leur période de traitement, les enfants doivent éviter de manger de la viande, du poisson, des champignons, des tomates, de la caféine, des haricots, du chocolat, du pain et des pâtisseries, en plus d'éviter les fast food. Faire boire un thé sucré et faire manger une compote cuisinée avec des fruits secs à votre enfant est une bonne façon d'améliorer sa santé.


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article

Des trucs plus intéressants