Qu'est-ce que la sclérose en plaques et quels sont les risques ? Voici les signaux d'alarme qu'on devrait connaitre

Astuces

La sclérose en plaques est une maladie incroyablement compliquée qui peut potentiellement paralyser la personne qui en est atteinte, c'est pourquoi il est bon d'en apprendre plus à son sujet : en effet, une personne avertie en vaut deux.

Qu'est-ce que la sclérose en plaques ? C'est un trouble grave d'origine auto-immune qui se produit lorsque le corps commence à combattre par erreur ses propres éléments qui sont cruciaux à sa santé. Le système immunitaire commence alors à attaquer la couche protectrice des nerfs, ce qui entraîne leur dégradation progressive. Cette maladie provoque des troubles de la communication entre le cerveau et le corps.

Ralwel / Shutterstock.com

La sclérose en plaques est une maladie encore relativement peu étudiée car nous ne savons pas comment la soigner. Les signes de la sclérose en plaques sont imprévisibles et très variés selon l'avancement de la maladie et les dégâts subis par les nerfs.

Certains patients souffrant de sclérose en plaques ne peuvent vivre sans assistance, tandis que d'autres bénéficient de rémissions sans aucun symptôme grave.

Malheureusement, les médecins ne disposent d'aucun remède contre cette maladie, mais les traitements aident à se remettre des crises, atténuent les symptômes les plus désagréables et, dans certains cas, empêchent la situation de s'aggraver. Il est donc très important d'être capable d'identifier le mal à temps pour pouvoir commencer un traitement.

Vous ne devez jamais ignorer les symptômes d'avertissement de la sclérose en plaques. Ils incluent :

  • faiblesse ou engourdissement des bras ou des jambes, généralement d'un seul côté du corps ;
  • problèmes de vision et perte partielle ou complète de la vue ;
  • vision double qui se prolonge pendant longtemps ;
  • douleur dans différentes parties du corps ;
  • fatigue et étourdissement ;
  • troubles du fonctionnement de la vessie ;
  • sensations de choc électrique qui se produisent après des mouvements du cou ;
  • problèmes de coordination et démarche instable ;
  • difficultés d'élocution.

Si vous ou quelqu'un de votre entourage ressentez l'un ou plusieurs de ces symptômes, consultez un médecin aussi vite que possible.

Certains facteurs peuvent également accroître votre risque de développer une sclérose en plaques. Notamment :

  • votre âge : les gens dont l'âge se situe entre 15 et 60 ans développent cette maladie plus souvent que les autres ;
  • votre sexe : si vous êtes une femme, votre risque est plus élevé ;
  • votre hérédité : si l'un de vos parents a eu cette maladie, votre risque est plus élevé ;
  • certains troubles d'origine auto-immune augmentent légèrement le risque ;
  • fumer augmente également votre vulnérabilité à cette maladie.

Stock-Asso / Shutterstock.com

La meilleure protection contre la sclérose en plaques et de consulter votre médecin dès que vous remarquez quelque chose d'anormal dans votre corps. N'hésitez pas, un bon diagnostic et un traitement approprié peuvent faire une grande différence.


Cet article a été élaboré uniquement à des fins d’information. Son but n’est pas de fournir un avis médical. WIKR ne sera donc pas tenu responsable des éventuelles conséquences résultant de tout traitement, programme, exercice, régime, acte ou usage de médicament qui découlerait de la lecture ou de la mise en pratique des informations contenues dans cet article. Avant de commencer tout traitement, le lecteur doit consulter son médecin ou tout autre prestataire de soins.