Les scientifiques ont trouvé un vaccin qui pourrait immuniser contre la maladie de Lyme

Inspiration

August 17, 2017 14:41 By Fabiosa

La maladie de Lyme est l'une des maladies les plus difficiles à supporter. Elle peut rester non diagnostiquée et être traitée de manière inappropriée du fait de mauvais examens de laboratoire. Mais le pire est qu'elle continue de progresser en Occident. Certains rapports affirment que 2017 sera la pire année en termes de chiffres de victimes de la maladie de Lyme.

Kestrel Media / Shutterstock.com

Heureusement, il y a peu, des chercheurs nous ont redonné espoir. Il s'avère que des médecins ont développé un vaccin qui pourrait nous protéger contre la maladie de Lyme. Ce vaccin empêchera la contamination, et pourra être disponible sur le marché dans deux ou trois ans.

Darren Baker / Shutterstock.com

Appelé Lyme PReP, ce vaccin est testé par les chercheurs de l'UMass Medical School à Boston. Ce n'est pas un vaccin au sens littéral du mot. Cette substance salvatrice contient des anticorps spécifiques qui luttent contre la bactérie à l'origine de la maladie. Donc, si vous êtes piqué par une tique infectée, vous ne tomberez pas malade. En d'autres termes, les anticorps de l'injection tueront la bactérie dangereuse dans le corps de la tique avant que la maladie puisse être transmise.

Ce remède est tout simplement incroyable : une injection de Lyme PPeP permet d'être à l'abri de cette effrayante maladie pendant toute la saison des tiques. Il n'y aura pas de meilleure option pour les gens vivant dans les zones endémiques de la maladie. Malheureusement, l'injection ne protègera pas contre les autres maladies que les tiques pourraient transporter.

Mais c'est tout de même une grande nouvelle ! Vous êtes d'accord avec moi ?

Source : westernmassnews


Cet article a été élaboré uniquement à des fins d’information. Son but n’est pas de fournir un avis médical. WIKR ne sera donc pas tenu responsable des éventuelles conséquences résultant de tout traitement, programme, exercice, régime, acte ou usage de médicament qui découlerait de la lecture ou de la mise en pratique des informations contenues dans cet article. Avant de commencer tout traitement, le lecteur doit consulter son médecin ou tout autre prestataire de soins.