Une fillette de 8 ans, désormais orpheline, a perdu toute sa famille à cause de pommes d

Une fillette de 8 ans, désormais orpheline, a perdu toute sa famille à cause de pommes de terre pourries

Famille & Enfants

May 10, 2018 13:32 By Fabiosa

Maria Chelsyheva n'avait que 8 ans en 2013 quand elle est devenue orpheline. Les circonstances de la mort de toute sa famille restent très troublantes. Sa famille avait entreposé des pommes de terre pour l'hiver dans leur cave. Or, ils ne savaient pas que les pommes de terre avaient pourri et qu’elles créaient des vapeurs toxiques.

Candus Camera / Shutterstock.com

Son père, Mikhail Chelyshev, est entré dans la cave, ne sachant pas dans quel état étaient les pommes de terre. Il s'est asphyxiés avec les vapeurs nocives et il est mort. Sa femme, Anastasia, inquiète de l'absence de son mari, a décidé d'aller le chercher dans la cave. Elle aussi a été empoisonnée par le gaz et en est morte.

Peu de temps après, leur fils, Georgy, qui avait 18 ans à l'époque, est aussi allé chercher ses parents à la cave. Il a également été étouffé par le gaz et en est mort. Finalement, la mère d'Anastacia, Iraida, âgée de 68 ans, a appelé leurs voisins à l'aide.

Malheureusement, la vieille dame n'a pas attendu qu’on vienne l’aider avant de se diriger vers la cave. Elle a également été tuée par les vapeurs. La petite Maria est la seule qui soit restée en vie à la maison.

AlessandraRC / Shutterstock.com

La police a dit qu'Iraida avait laissé la porte de la cave ouverte, ce qui a permis au gaz de se dissiper. Plus tard, Maria est descendue à la cave mais n’a trouvé que les corps de sa famille morte. Depuis l'incident, des proches ont pris la responsabilité de s'occuper de Maria.

L'incident s'est produit à Laishevo, une ville près de Kazan, dans la République russe du Tatarstan, sur la Rivière Volga. Mikhail était professeur de droit à l'Université Fédérale de Kazan. Un service commémoratif a été organisé pour lui et sa famille pour leur décès.

 

Le gaz des pommes de terre pourries peut être mortel

Les pommes de terre contiennent des glycoalcaloïdes qui font partie d'un groupe de composés toxiques présents dans les aliments. La solanine est la plus connue et on en trouve également dans la morelle (Atropa belladonna). Ces toxines peuvent causer de graves dommages au système nerveux, en entraînant une désorientation et une faiblesse.

rvdw images / Shutterstock.com

 

The U.S. National Toxicology Program suggests that the average American consumes at most 12.5 mg/day of solanine from potatoes (the toxic dose is several times this, depending on body weight).

Le Programme National de Toxicologie des Etats-Unis suggère qu’un Américain moyen consomme au maximum 12,5 mg/jour de solanine à partir de pommes de terre (la dose toxique est plusieurs fois supérieure à ça, et dépend du poids corporel).


La lumière, les dommages physiques et la longue exposition à la lumière du soleil augmentent la toxicité des pommes de terre car les glycoalcaloïdes s'accumulent rapidement.

Dmitriy Gutkovskiy / Shutterstock.com

La cuisson détruit certaines de ces toxines, mais il est toujours conseillé de vérifier s’il n’y a pas de dommages sur les pommes de terre avant de les manger. Encore une fois, assurez-vous que les pommes de terre ne datent pas trop ou n’ont pas été exposées trop longtemps au soleil.

Source : Dailymail