Que faire si on se retrouve face à un animal dangereux ? Ces choses simples peuvent sauver la vie

Animaux

June 2, 2017 10:20 By Fabiosa

Le contact avec la nature est un excellent moyen de se détendre. Cependant, la vie sauvage peut être très dangereuse pour l'homme. Les serpents, les requins, les loups, les araignées et beaucoup d'autres créatures peuvent vous blesser et même vous tuer ! Dans la plupart des cas, ces animaux essaient plutôt de nous éviter. Mais parfois, une rencontre peut se produire de façon inattendue et nous prendre au dépourvu. Que faire dans ce cas ?

Bob Hilscher / Shutterstock.com

Surtout, vous ne devez pas paniquer mais utiliser le seul avantage que l'espèce humaine a sur les autres formes de vie dans le monde : votre esprit. Il existe plusieurs manières pour les animaux de réagir au danger. Voici une liste des principales tactiques de survie que vous pouvez utiliser en fonction de la situation.

1. Certains animaux ne vous voient pas comme une proie, mais ils pourraient penser que vous êtes dangereux, si vous vous rapprochez trop ou si vous passez sur leur territoire. Dans ce cas, ils risquent de vous attaquer. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire, selon l'espèce qui vous fait face :

  • Rester immobile. C’est parfait avec les serpents, car ils réagissent aux mouvements. Ne faites aucun mouvement jusqu'à ce qu'il parte. Si ça ne marche pas, utilisez l'astuce suivante.

Julian W / Shutterstock.com

Saviez-vous que les serpents peuvent monter aux arbres, nager et même de planer ?  

  • Reculer lentement. Ce qui signifie que vous ne devez pas courir ! Cela peut fonctionner avec les serpents, les taureaux, les sangliers et les éléphants.
  • Monter dans un arbre ou se cacher. Cela vaut pour tous les animaux qui ne peuvent pas faire de même, comme les hippopotames et les éléphants. Rappelez-vous de ceci : tous les félins sont de bons grimpeurs !

Valerijs Novickis / Shutterstock.com

  • Rester calme est ce qu’il faut faire lorsque vous êtes en présence de chimpanzés ou de gorilles. N’ayez pas l’air agressif et ne les regardez pas dans les yeux.

2. Certains carnivores sont plus petits et plus faibles que vous et ils réfléchiront à deux fois avant d'attaquer. Dans ce cas, vous pouvez :

  • Prétendre être plus grand. Tenez-vous droit, levez les mains et bougez. Ne montrez pas que vous avez peur ! Cela fonctionnera avec les lions de montagne, les tigres, les léopards et même les loups.
  • Intimider. Cela peut fonctionner avec des hyènes et des ours noirs.

Brendan van Son / Shutterstock.com

Les hyènes peuvent atteindre une vitesse de 60 km/h.

3. Il y a un certain nombre de carnivores qui vous attaqueront quoi qu'il en soit. Dans ce cas, vous pouvez essayer de faire le mort (cela pourrait marcher avec un grizzly).

4. Courir. C'est une mauvaise tactique, car cela incite la plupart des animaux à chasser et à vous attaquer. Les humains doivent privilégier la tactique plutôt que la fuite. Votre corps n'est pas "compétitif" dans le règne animal, c’est le prix que nous avons dû payer pour rester debout.

Polina_PM / Shutterstock.com

Les ours peuvent sentir le sang à plusieurs kilomètres.

Cependant, courir peut fonctionner avec les crocodiles, les ours noirs et les abeilles. Quand il s'agit des reptiles, courez aussi loin que possible de l'eau (ne courez jamais vers le rivage !). Fuir les abeilles n'est raisonnable que dans le cas d'une attaque en essaim. Si une seule abeille vous pique, ne courrez pas, cela provoquera les autres.

5. Combattre. Cette stratégie n’est également pas conseillée. Vous ne devriez l'utiliser que si l'animal vous attaque car c'est votre seule chance. Rappelez-vous des zones fragiles : les yeux, le cou, les oreilles et les branchies chez les poissons.

Thomas Barrat / Shutterstock.com

6. Apprendre à rester à distance. Avant d'aller quelque part dans la nature, étudiez la vie sauvage de l'endroit que vous comptez visiter et les conseils de survie. Si vous allez sur la côte est de l'Australie en janvier, vous devez savoir qu'il est dangereux de nager là-bas en raison des vagues et des méduses. Si vous allez en Inde, vous devez savoir qu'il y a des tigres, des serpents toxiques et des araignées. Certaines zones publiques ont également des consignes de prudence qu'il faut connaître !

7. N’allez pas seul dans des zones dangereuses. C'est ainsi que l'humanité survit. Ainsi, nous avons tendance à vivre solitaire et à profiter de la solitude. Dans ce cas, il est préférable d'être chez vous en sécurité, et non pas dans la jungle ou la savane !