Un enfant que personne n'espérait : une femme trisomique donne naissance et élève son fils !

Les sujets concernant les personnes atteintes du syndrome de Down (ou trisomie 21) sont touchants, et les débats souvent sensibles. Et en règle générale, il existe de nombreuses questions concernant leur état de santé. Voici donc quelques réponses.

Les personnes atteintes du syndrome de Down peuvent-elles avoir des enfants ?

En fait, les personnes atteintes du syndrome de Down se reproduisent rarement. Cependant, selon des spécialistes, 15 à 30 % des femmes atteintes de trisomie 21 sont fertiles. De plus, elles risquent de donner naissance à une enfant avec la même condition de santé, c’est à dire trisomique. Par conséquent, il est nécessaire de rechercher des conseils génétiques.

À LIRE AUSSI: Cette mère de 3 enfants qui pensait accoucher de son quatrième, a mis au monde des sextuplés

Comment un couple trisomique est devenu parent

L’histoire de cette femme atteinte du syndrome de Down prouve que le véritable amour bat tous les obstacles. Cette femme et son compagnon, tous deux atteints de trisomie 21, ont réussi à avoir un fils, lui aussi atteint du même syndrome, et ce, en dépit des hypothèses courantes selon lesquelles les personnes atteintes de ce syndrome ne peuvent pas avoir d’enfants.

Lisa avait 29 ans quand elle a commencé de sortir avec le père de son fils Nick. À ce moment-là, elle vivait de manière indépendante et sa mère, Patti, acceptait pleinement sa décision. Un jour, Patty a reçu un message lui disant qu'elle allait être grand-mère.

La grossesse de Lisa a été difficile et le bébé est né 4 semaines avant le terme. Plus tard, Lisa et Patti ont décidé d’élever le nouveau-né ensemble. Il avait donc deux mamans et voici ce qu’il dit à propos de sa mère génitrice :

J'ai deux mamans. Ma mère Lisa est mon plus grand avenir dans ma vie. Elle me donne la vie, l'amour, la naissance. Elle comble mes besoins, et elle est toujours belle et merveilleuse.

Enfant normal par une femme trisomique

En 2010, International Journal of Infertility and Fetal Medicine a rapporté le cas d’une femme trisomique, qui a donné naissance à un enfant en bonne santé. Elle avait 25 ans et le père de l’enfant avait un caryotype normal. Son bébé est né par césarienne, à la 38e semaine.

Ces histoires prouvent que le soutien de la famille et le désir d'avoir des enfants sont les choses les plus importantes. Et même les personnes souffrant d'un quelconque handicape ont le droit de fonder leurs propres familles et avoir leurs propres enfants.

À LIRE AUSSI: À 45 ans, elle pensait avoir des calculs rénaux et a été ébahie quand elle a découvert qu'elle allait accoucher

Des trucs plus intéressants