Une femme qui a perdu 31 kg sans ne jamais les reprendre nous partage ses astuces simples

Une femme qui a perdu 31 kg sans ne jamais les reprendre nous partage ses astuces simples pour atteindre ses objectifs

Astuces

July 26, 2017 10:42 By Fabiosa

Emily Abbate a partagé son périple incroyable pour passer d'une femme en surpoids à une femme ayant perdu 31 kg.

Elle se souvient du moment exact où elle a ressenti le besoin de changer. Elle était dans sa résidence universitaire un soir, quand elle a vu une balance numérique. Elle ne l'avait pas utilisée depuis longtemps et savait très bien qu'elle ne vivait pas une vie particulièrement saine. Mais elle ne savait pas à quel point les choses avaient empiré.

Emily raconte :

« Je l'ai fait. J'ai sorti la balance qui était sous mon lit et je l'ai enclenchée. Je suis montée dessus. Ces trois secondes ont semblé durer une éternité, tandis que j'attendais d'être confrontée à la vérité. Puis les chiffres sont apparus. J'étais mortifiée. Choquée pendant un instant. Comment en suis-je arrivée là ? Je me suis demandée, alors que les larmes ont immédiatement rempli mes yeux - obscurcissant momentanément le nombre affiché sur la balance. 92,5 kg. »

C'est à ce moment qu'elle a su qu'elle devait changer les choses. Elle a modifié son régime alimentaire et à commencé à faire du sport. Elle a rejoint un groupe Weight Watchers et a participé à des réunions hebdomadaires. Elle a également repris la course à pied, et en peu de temps, elle a réussi à perdre plus de 30 kg.

 

 

 

Si vous m'avez suivie cette semaine, j'ai couru 5 km chaque matin pour un article que je suis en train d'écrire. C'est le huitième jour aujourd'hui. Je sais. Oui, il y a sept jours dans une semaine. Ce qui signifie que oui, la semaine est terminée. Pourtant, se réveiller avec le soleil ce matin et courir à nouveau me semblait... juste. Tout autant que lorsque j'ai recommencé à courir.  On me demande souvent : "Comment as-tu commencé ?" J'entends les mêmes excuses que celles que je donnais de la part de ceux qui pensent que la course n'est pas faite pour eux : J'ai du mal à respirer. Je fatigue trop vite. Je déteste porter un short. Mes bras sont bizarres. Cette semaine durant laquelle j'ai couru 35 km m'a rappelée ce que c'est que d'être une débutante. Quand j'ai commencé à courir fréquemment en 2007, j'étais vraiment mauvaise. Je n'avais aucune endurance. Je n'avais pas une bonne playlist. Je n'avais pas de tenue qui éloigne la transpiration et je portais des baskets qui, d'après ce que j'ai remarqué plus tard, étaient trop petites de deux tailles. Mais j'avais tout de même la volonté. Tous les jours, je sortais après la pause déjeuner pour aller courir. Après 14 minutes d'imprécations, j'avais terminé. Ma faible allure n'avait aucune importance. Ce qui comptait, c'est que j'avais créé une nouvelle habitude, un kilomètres à la fois. Une habitude que je n'ai jamais quittée et que j'ai même appris à aimer. Une habitude qui a changé ma vie à jamais. Alors n'hésitez pas, commencez votre propre routine sportive. Vous n'avez pas à courir 5 km par jour. Créez votre propre habitude, voyez comment les choses évoluent quand vous sortez de votre zone de confort, et devenez meilleur. Souvenez-vous simplement de venir me parler quand vous avez peaufiné votre technique et tenez moi au courant. #thankful #running #dogood

 

 

A post shared by Emily Abbate (@emilyabbate) on

 

 

Emily a récemment participé a deux marathons dans deux pays différents en six jours. Il y a quelques années, elle n'aurait jamais cru cela possible. Elle a également partagé ses trois plus grandes leçons qui l'ont aidée à perdre son poids et à ne pas le reprendre. 

Vous n'avez pas besoin de tout retirer de votre régime.

« Les régimes à la mode ont presque tous une chose en commun : vous devez vous débarrasser de quelque chose. Éliminer les aliments comme les frites ou le pain me donnait encore plus envie d'en manger. Pour moi, la culpabilité qui entourait la consommation de ces "mauvais" aliments était trop difficile à gérer. Plutôt que d’étiqueter ces aliments comme "mauvais", j'ai appris à les consommer en petites quantités. »

Choisissez une activité de perte de poids que vous aimez vraiment

« Je détestais aller à la salle de sport. Pour être franche, il n'y avait aucune activité que j'aimais faire. Ce n'était pas mon truc. Puis j'ai commencé à courir à l'extérieur. Au début, je n'étais clairement pas fan. Tous les jours durant la saison estivale, j'enfilais mes baskets, je courais 1,5 km et ensuite je continuais ma journée normalement. Cette distance s'est rapidement transformée en 3 km, puis 5. Vous comprenez ce que je veux dire. La course est devenue ma façon de penser à autre chose. Je suis heureuse, je suis à l'aise. Je suis le rythme de ma playlist Apple Music et je décompresse. Si vous n'aimez pas ce que vous faites, vous n'arriverez pas à tenir le rythme. Trouvez une activité qui vous donne du plaisir, et sachez que vous n'avez pas à être le meilleur dans cette discipline. Vous devez simplement aimer ce que vous faites. »

 

 

Un jour, je dirai à mes enfants que j'ai couru deux marathons dans deux pays différents durant la même semaine, et ils penseront (j'espère) que j'assure. 4h14 de course, et toujours un GRAND sourire aux lèvres. #tcsnycmarathon #speechless #gorunit

 

A post shared by Emily Abbate (@emilyabbate) on

 

Ayez un important système de soutien.

« C'est facile de sortir le samedi après-midi avec les copines pour manger quelques glaces ensemble. C'est autre chose d'être entourée "d'amis" qui se moquent de vous parce que vous ne voulez pas boire d'alcool le vendredi soir. En plus de l'excès de calories, il n'y a rien de mal à ne pas vouloir souffrir d'une gueule de bois alors que vous voulez faire une séance de sport le lendemain matin. Trouvez des personnes qui vous soutiennent dans vos objectifs de santé personnels. Vos meilleurs amis n'auront peut-être pas envie de courir à vos côtés sur un tapis roulant, mais ils comprendront que c'est quelque chose qui est important à vos yeux. »

Emily est très fière de ses accomplissements. "Un jour, je dirai à mes enfants que j'ai couru deux marathons dans deux pays différents durant la même semaine, et ils penseront (j'espère) que j'assure," a-t-elle dit.

Source : Emily Abbate / popsugar