Le jeune chômeur qui a interrogé Emmanuel Macron sort de son silence, et sa réponse est sans appel !

Les médias ont retrouvé les traces du jeune homme horticulteur qui s’est plaint le 15 août au président de la république Emmanuel Macron de ne pas trouver du travail malgré les nombreux CV et lettres de motivation qu’il faisait parvenir aux employeurs.

undefinedgettyimages

À LIRE AUSSI: Seulement 31 % de satisfaits : Emmanuel Macron paie l'addition auprès des Français !

C'était le 15 août dernier sur les jardins de l’Élysée, à l’occasion de la journée européenne du patrimoine. Le chef de l’État lui avait alors rétorqué : “Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve”. Une réponse qui avait alors soulevé une vive polémique, tant dans l’opinion publique que dans la sphère politique. Certains politiques avaient alors taxé ces propos du président d’ “irresponsables et arrogants”.

Mais qu’en pense le principal concerné ? Jonathan Jahan, puisqu’il s’agit de lui, a répondu au président via les ondes d’Europe 1. “Je l’ai un peu en travers de la gorge”, a confié le jeune chômeur de 25 ans. Il révèle aussi qu’il a “déjà travaillé dans la restauration (...) fait de la plonge”.

undefinedgettyimages

Et de poursuivre : “Aujourd’hui, j’envoie des CV et je reçois des lettres et des lettres de refus de (...) ‘pourquoi je me lève à 6 heures pour aller chercher du travail alors que je sais la réponse’. Malgré tout je le fais quand même”, avant de lancer cette cinglante invitation au président Emmanuel Macron : “Il n’y a pas de problème, s’il y a du boulot, qu’il m’accompagne jusqu'à Montparnasse !”.

undefinedgettyimages

Mais le jeune horticulteur va tenir compte des conseils du président : “Je vais faire l’essai dans la semaine, on verra par la suite”, a-t-il assuré. Par ailleurs, une journaliste de LCI a pour l’occasion fait l'expérience, en essayant de trouver du boulot au quartier de Montparnasse, avec une caméra cachée.

Bilan : Sur 10 établissements, 3 sont prêts à l’embaucher directement.

Est-ce que l'expérience de cette journaliste donne finalement raison au président Emmanuel Macron ?  

Source : europe 1, lci

À LIRE AUSSI: "Je traverse la rue et je te trouve un travail" : la bourde de trop d'Emmanuel Macron ?