L’épilation intime : est-ce dangereux pour la santé féminine ? Nous avons une répons

ASTUCES PRATIQUES

L’épilation intime : est-ce dangereux pour la santé féminine ? Nous avons une réponse

Date February 23, 2018 16:32

Aujourd’hui, il est devenu très commun de se faire une épilation intime, non seulement chez les femmes, mais chez les hommes aussi. On ne peut pas renier que l'apport esthétique est bien présent, cela permet de porter n’importe quel maillot de bain, des slips de toutes les formes, etc. Mais en réalité, cette tendance est à l’origine de plusieurs problèmes liés à la santé féminine.

Habituellement, quand on procède à une épilation intime, on essaye de supprimer le duvet et les poils de toute la zone génitale. Mais contrairement à ce que la plupart des femmes pensent, cette procédure n'est pas du tout hygiénique. De plus, peu importe la technique (le rasage, l’épilation à la cire, le laser, etc.), l’épilation intime (surtout définitive) est dangereuse et peut causer différents problèmes.

D’abord, vous devez savoir que l'épilation est une procédure agressive, dont le but est d’arracher complètement le duvet de sa racine. Cela à son tour brûle le bulbe du duvet et empêche son apparition à nouveau. En outre, l’épilation détruit également la glande sébacée. Celle-ci produit une substance lipidique qui est composée de graisses qui protègent la peau autour des petites lèvres, la rend douce et humide. Mais quand il n’y a pas de duvet et que la glande sébacée est endommagée, cette substance s’évapore vite et la peau s'affaiblit, devient toute sèche et est plus exposée à différentes irritations causant des douleurs.

Par conséquent, la peau de la vulve se fragilise facilement et devient irritable. Cela peut provoquer également une sensation de brûlure au contact des vêtements comme des jeans serrés ainsi que des protège-slips. De plus, après l’épilation, la vulve devient beaucoup plus sensible aux infections et aux mycoses, surtout en présence de petites plaies causées par le rasage.  

Qu’est-ce qu’il faut donc faire dans cette situation ?

Les gynécologues déconseillent formellement l’épilation définitive, car en cas d'inconfort ou de complication, il n'est plus possible de revenir en arrière. Vous pouvez vous épiler pour des occasions exceptionnelles, lorsque vous avez un rendez-vous important.

Nous espérons que ces informations vous aideront à prendre les bonnes décisions et être par conséquent en bonne santé. N’hésitez pas également à raconter vos anecdotes liées à l’épilation intime, cela pourrait aider d’autres femmes à comprendre s'il vaut la peine d'y recourir.

Sources : conseilfeminin, e-sante, allodocteurs

À LIRE AUSSI: Se débarrasser des poils du corps, toute l’information nécessaire sur les différentes méthodes d’épilation


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.