Savez-vous que vos jambes peuvent en dire long sur votre santé ? Voici les explications

L’organisme humain est vraiment génial. Notre corps a des façons étranges mais ingénieuses de nous signaler que quelque chose va mal. Par exemple, les saignements chroniques du nez peuvent être le signe d'une anémie, comme un gonflement asymétrique dans les jambes peut indiquer que la personne est atteinte du syndrome de May-Thurner. Il y a beaucoup d’autres symptômes qui se manifestant sur les différentes parties de notre corps et qui sont le signal probable de diverses maladies. Aujourd’hui, nous allons nous étaler sur ce que les symptômes qui se manifestent sur vos jambes peuvent dire sur votre santé.  

lightwavemedia / Shutterstock.com

1. Des bleus

Nous avons tous des hématomes de temps en temps et ce n’est pas quelque chose de grave. Mais si ces bleus apparaissent très spontanément ou suite au moindre petit coup, cela signifie que vous avez des capillaires sanguins très fragiles et que vous pouvez par conséquent souffrir d’une insuffisance veineuse superficielle. C’est d’autant plus probable si vous avez des varices. Pour traiter ce problème, adressez-vous à votre médecin pour qu’il vous fasse un bilan d’hémostase et repère une éventuelle anomalie de la coagulation.

2. Des fourmillements

Les sensations de fourmillement ne sont pas dangereuses si elles ne se répètent pas très souvent. Dans le cas contraire, les fourmillements peuvent signifier que vous souffrez d’un trouble neurologique. Pour rechercher la cause et la traiter, faites un bilan EMG.

LeventeGyori / Shutterstock.com

3. Des gonflements

Les gonflements dans les différentes parties des jambes peuvent êtres dus soit à une insuffisance lymphatique, soit à un trouble veineux. Il vous faut consulter votre médecin pour avoir le diagnostic correct.

4. Des crampes musculaires

Il ne s’agit pas de crampes ou de douleurs qu'on peut avoir après des exercices intenses. Mais si vous avez des crampes dans vos jambes même après un petit effort physique comme marcher ou monter les escaliers et si cela arrive souvent, vous avez peut-être un problème. Cela pourrait être le signe d'une maladie artérielle périphérique, surtout si vous présentez d’autres symptômes comme une peau froide sur les jambes, une mauvaise guérison des plaies, une perte de poils ou une peau brillante sur les jambes.

Africa Studio / Shutterstock.com

5. Une rougeur

Une rougeur qui se présente sur les chevilles et n’est pas douloureuse peut être le signe d’une insuffisance veineuse superficielle. Par contre, si la rougeur est vraiment douloureuse et est associée à un gonflement, il est fort probable qu’il s’agisse d’une infection de la peau. Dans ce cas-là, il faut consulter le docteur le plus vite possible. Aussi, si la rougeur est accompagnée d’une sensation de démangeaison, vous pourriez souffrir d’un eczéma.  

6. Une pigmentation

Si vous remarquez que vos bleus commencent à pigmenter au soleil et que cette pigmentation s’étend au niveau des chevilles ou sur la face interne de la jambe, il est fort probable qu’il s’agisse d’une insuffisance veineuse très évoluée. Dans ce cas-là, il ne faut pas perdre de temps et consulter votre médecin, car votre peau devient très fragile et la moindre plaie apparue à cause d’un choc peut se transformer en un ulcère.

7. Un engourdissement des pieds

L'engourdissement des pieds est généralement dû à un manque de circulation sanguine dans la zone touchée. Cela peut être le signe d’une maladie artérielle périphérique. Bien que ce type d'insensibilité soit possible si vous vous déplacez rapidement, cela peut être un signe gênant si vous avez des pieds engourdis pendant que vous êtes actif. L'une des causes les plus fréquentes de l'engourdissement des pieds est la neuropathie périphérique liée au diabète de type 2. Le diabète provoque des complications dans le flux sanguin de vos pieds, ce qui rend la cicatrisation des plaies plus difficile. Si vous souffrez de ce symptôme, parlez-en à votre médecin.

Arkom Suvarnasiri / Shutterstock.com

Nous espérons que ces informations vous seront bien utiles. Cependant, nous voudrions vous rappeler que votre santé ne dépend que de votre prudence et de votre attention !

Sources : e-sante, thehealthsite, canadadrugpharmacy, theselfimprovementblog

À LIRE AUSSI: Maladie de l'artère périphérique des jambes : Causes, symptômes, diagnostics et traitements


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants