Savez-vous identifier les différentes maladies de peau ? Voici une liste de celles-ci

Santé et bien-être

Chacun de vous a déjà connu des démangeaisons, des boutons, des lésions ou des plaques au moins une fois dans sa vie. Mais saviez-vous toujours de quel problème ou de quelle maladie de la peau il s’agissait exactement ? Pour vous aider à distinguer ces problèmes dans le futur, nous avons préparé notre liste des maladies cutanées et des symptômes associés qui aident à reconnaître chacune de ces lésions.

1. L'eczéma

Cette maladie cutanée se manifeste presque toujours par des gonflements plus au moins localisés, des rougeurs et des vésicules suintantes qui peuvent ensuite se transformer en croûtes si elles entrent en contact avec un élément déclencheur. De plus, s’il s’agit de l’eczéma de contact, vous allez voir également de fortes démangeaisons.

2. Le carcinome

C’est une tumeur maligne de la peau qui peut se manifester soit comme des carcinomes basocellulaires, soit comme ceux épidermoïdes. Dans le premier cas, il s‘agit d’une sorte de noeuds sous la peau qui peuvent s’ulcérer et même métastaser un peu plus tard. Dans le deuxième cas, il s’agit de taches rouges, de nodules saillants ou de papules.

3. L'urticaire

Il existe 4 types de cette réaction inflammatoire qui se traduit généralement par un œdème localisé au derme. Le premier type est de type médicamenteux. Dans ce cas-là, les urticaires (des lésions rouges qui ressemblent beaucoup à des piqûres d’ortie) apparaissent à cause de la prise de certains antibiotiques ou anti-inflammatoires. Le deuxième type concerne les urticaires alimentaires provoquées par l’ingestion de certaines substances additives et divers aliments. Les urticaires de contact apparaissent dans les 30 minutes en moyenne après le contact avec certaines substances. Et enfin le dernier type de cette maladie cutanée est celui causé par l’inhalation d’air riche en poussières, pollens, phanères d'origine animale ou moisissures.

4. La rougeole

Cette fièvre éruptive qui est liée à un paramyxovirus se manifeste généralement par des plaques rouges de quelques mm en diamètre qui apparaissent progressivement d’abord sur le visage, puis sur tout le corps.

Ce sont principalement les enfants à l’âge préscolaire qui en sont atteints. Les symptômes les plus courants sont une fièvre, un écoulement nasal, une conjonctivite, une toux, des douleurs abdominales, une diarrhée, des vomissements.

5. La rubéole

Cette infection virale contagieuse touche également les enfants, mais un peu plus âgés - de 5 à 9 ans. L’éruption cutanée se caractérise par des macules qui apparaissent progressivement sur le visage, le tronc et les membres supérieurs. Parmi les symptômes de la rubéole, on distingue également une fièvre modérée, des adénopathies cervicales, des douleurs articulaires et musculaires.

6. La scarlatine

Cette infection causée par un streptocoque est heureusement peu contagieuse et touche les  gamins de 5 à 10 ans. La scarlatine se caractérise par l’apparition d’une fièvre forte et soudaine, de frissons, de maux de ventre, de douleurs à la gorge et de vomissements. Ensuite, elle se manifeste par des lésions rouges qui apparaissent sur les paumes des mains, les plantes des pieds, sur le visage (surtout autour de la bouche), aussi bien qu’au niveau des coudes, des genoux et de l’aine).

7. La lèpre

Cette maladie infectieuse est causée par le bacille de Hansen et peut être soit non contagieuse ("tuberculoïde"), soit contagieuse ("lépromateuse"). D’abord, la lèpre se manifeste par des sensations de picotements, puis par des lésions sèches et bien limitées. Ensuite ces dernières peuvent devenir insensibles s’il s’agit de la lèpre non contagieuse ou elles peuvent être infiltrées et luisantes et ne toucher que le front, les oreilles, les arcades sourcilières et le menton si c’est le cas de la lèpre “lépromateuse”.

8. La gale

Cette affection de la peau est provoquée par la femelle du sarcopte. Cet acarien microscopique creuse des galeries dans l’épiderme pour y déposer ses œufs. La gale se caractérise généralement par des démangeaisons et des lésions de la peau qui provoquent une violente envie de les gratter sans cesse. D’habitude, ces lésions se localisent sur les mains et les doigts, à l’avant des poignets, sur les avant-bras et les coudes, au niveau du nombril, des mamelons chez les femmes et des organes génitaux chez les hommes.

9. La pyodermite

Cette infection cutanée est provoquée par une bactérie et peut se caractériser par des plaques, des démangeaisons, des inflammations ou des ulcères selon le type de pyodermite (profonde ou superficielle).

10. Le condylome

Les condylomes sont de très petites verrues qui se situent au niveau des organes génitaux et qui sont également liées au papillomavirus. Il existe trois types des condylomes, qui, soit dit en passant, sont sexuellement transmissibles. Les premiers sont les acuminés qui rassemblent à des masses blanchâtres ou rosâtres. Le deuxième type, les condylomes papuleux, se manifeste par des boutons secs rosés. Quant aux condylomes plans, ils ont la forme de taches rosées ou rouges.

Prenez soin de votre peau, mais gardez également ces informations en mémoire pour savoir à quelle maladie vous êtes confrontés. De telles connaissances ne sont jamais inutiles, n’est-ce pas ?

Source : doctissimo

À LIRE AUSSI: Ce que notre peau révèle sur notre état de santé et nos émotions


Cet article n'est donné qu'à titre informatif. N'ayez pas recours à l'automédication et, quel que soit le cas, consultez un prestataire de santé certifié avant d'utiliser les informations présentées dans cet article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et ne se tient pas responsable des maux ou autres conséquences résultant de l'utilisation des informations fournies dans cet article.

Des trucs plus intéressants