Ses parents adoptifs se rétractent à la naissance de cette fillette et sa mère biologique en est ravie

Famille & Enfants

Cette belle petite fille, Abigail, est née le 1 janvier 2016. Dès le départ, elle était censée être la princesse aimée par sa famille. Mais ce jour-là tout a changé.

Quand ses parents adoptifs sont venus voir le bébé, ils ont eu un choc quand ils ont aperçu son visage. C'était la première et la dernière fois que la petite fille les rencontrait.

Cela a également été un tournant pour la mère biologique du bébé, Christina Fisher, qui habite en Floride. À cette époque-là, elle avait 36 ​​ans, elle était au chômage et vivait dans un camping-car. Elle avait simplement peur de ne pas pouvoir subvenir aux besoins du bébé.

Mais quand les parents adoptifs se sont désistés, elle a pris ses responsabilités vis-à-vis d’Abigale. « Je savais que je ne pourrais jamais l'abandonner », a-t-elle dit.

Le bébé avait le syndrome de Treacher Collins, qui ne pouvait être détecté sous échographie. Cette maladie pourrait affecter le développement tissulaire et osseux du visage et des oreilles. C'est la raison pour laquelle le bébé devra à l'avenir subir une intervention corrective.

Mais sa mère ne s’est pas inquiétée. Elle est sûre d’avoir pris la bonne décision et elle s'en réjouit !

Source: goodfullness

À LIRE AUSSI: Cette femme de 18 ans a adopté 13 filles d’Ouganda

Des trucs plus intéressants