Voici les choses à ne pas faire avant un divorce

Astuces

Quoi qu’il arrive dans la vie, certains couples prennent la décision de divorcer. Même si c’est une période très désagréable de la vie, puisque la décision est prise il ne reste plus qu'à faire en sorte que cette étape soit la moins stressante possible. Voici alors quelques points à éviter pour faciliter la procédure :

Vivre ensemble jusqu’au divorce

Assez souvent, lors de la procédure, on peut nous reprocher de quitter la maison avant l’issue du jugement. Néanmoins, si vous ne pouvez pas supporter de vivre ensemble jusqu’au divorce, vous pouvez partir en demandant l’autorisation dans la requête en divorce ou en déposant les certificats médicaux auprès de la police si vous endurez des souffrances physiques et psychologiques.

nathings / Shutterstock.com

Se comporter d’une manière irresponsable

Si les relations avec votre conjoint sont devenues très dures et vous ne pouvez pas vous retenir de lui faire des reproches ou de le menacer, il faut rester très vigilant dans la mesure où vous avez décidé d'entamer la procédure du divorce. Tous vos messages dans les réseaux sociaux ou tout comportement irrationnel envers votre conjoint peuvent être utilisés contre vous plus tard devant le juge.

Photographee.eu / Shutterstock.com

Créer des conflits à cause des enfants

La divorce n’est pas facile, surtout pour les enfants, mais en pensant à leur bien, les parents peuvent utiliser le prétexte de la présence d’un enfant pour manipuler l’autre conjoint. Il est conseillé de prendre l’aide d’un tiers qui pourrait apaiser le conflit et aider à trouver une solution convenable à tout le monde. Une telle issue serait meilleure que celle imposée par le juge.

Lapina / Shutterstock.com

Ne pas se mettre d'accord sur les droits de visite et de garde

De même que dans le point précédent, il faut être très précis concernant les visites et l’hébergement des enfants pour se mettre d'accord avant la décision du juge. Ne soyez pas vagues, prenez la décision sur les jours de visite de l’autre conjoint et sur le temps de garde de l’enfant.

InesBazdar / Shutterstock.com

Arrêter de payer ses obligations

En attendant la décision du juge, certains conjoints décident de s’abstenir de tout paiement ménager ou autre. Cela peut être très mal perçu par le juge et jouer contre vous, donc il vaut mieux continuer à payer les factures communes avant l’issue du divorce.

hvostik / Shutterstock.com

À LIRE AUSSI : Comment parler de votre divorce à vos enfants ? Découvrez quelques astuces pour réduire l’impact négatif

Source : Dossier familial

Des trucs plus intéressants